Vous êtes ici
Accueil > 2 roues > Essai : Scooter Peugeot Citystar 125

Essai : Scooter Peugeot Citystar 125

Le nouveau Citystar se pare d’un look plus actuel avec notamment la signature lumineuse à leds. Le moteur PowerMotion répond aux exigences anti-pollution et l’ensemble reçoit un freinage couplé pour une sécurité toujours plus efficace. Prenons la route ensemble au guidon de la star de la marque.

Avec sa finition RS le Citystar affiche un look branché et sportif, à son guidon l’équipement est complet. Cette nouvelle déclinaison Sport de Citystar affiche donc un design plus nerveux avec son saute-vent sport fumé, sa selle avec surpiqûres rouges très GTI (l’adn de la marque)  et ses jantes au liseré rouge. Le tableau de bord offre toutes les infos nécessaires, heure, température, vitesse, essence, température des fluides, compte-tour… Perso j’ai apprécié la température, un bon moyen d’anticiper ses déplacements en hiver et de veiller au verglas. Je dois vous avouer que j’ai emprunté le Citystar lors de la semaine de neige parisienne, ce qui m’a permis de juger de la stabilité de l’ensemble lors d’une conduite sur sol glissant.

 

Comme sur d’autres modèles de la marque, un indicateur sonore accompagne le clignotant, agaçant pour certains c’est surtout la bonne façon de ne pas l’oublier, et je sais de quoi je parle…

 

Les rétroviseurs sont de taille trop réduite à mon gout, de plus la matière plastique donne une sensation de cheap, je préfère largement ceux de mon vieux Peugeot Elystar. A gauche du tableau de bord on trouve une boite à gant avec prise 12 volts,  idéale pour y mettre son smartphone en charge où un trousseau de clés. Le plancher plat et l’anneau repliable permettent d’accueillir un sac de voyage voir une valise cabine. 

Deux béquilles équipent le Citystar, une latérale un peu difficile à trouver et qui ne se replie pas automatiquement et une centrale vraiment très facile à utiliser, Peugeot Scooter à pensé aux dames et c’est tant mieux. 

Le coffre permet d’accueillir un jet et un intégral, voir même de glisser une chaine entre les deux, de quoi envisager les balades les mains libres.

La selle s’ouvre largement, pratique pour utiliser ses deux mains afin d’y ranger les courses. 

Le freinage couplé et l’ABS offrent une efficacité rassurante, lors d’un freinage d’urgence sur une surface glissante le Citystar reste maîtrisable. 

La signature à leds permet d’être vu de loin, la poignet permet au passager de se maintenir confortablement. D’ailleurs le passager arrière est très bien traité sur le Citystar, des reposes-pieds escamotables permettent de voyager à deux sans problèmes.  

L’avant contribue largement au look agressif de l’ensemble, les projecteurs offrent un éclairage efficace et sécurisant.

A son guidon

Le Citystar met de suite son conducteur à l’aise, le poids de l’engin (150 kg) se fait oublier grâce à l’excellent équilibre de l’ensemble. le moteur qui sait se faire oublier par son bruit contenu, offre de belles reprises et permet de se faufiler avec aisance dans la circulation, un vrai bonheur pour le conducteur. La moindre action sur la poignée d’accélérateur permet de s’insérer avec sécurité dans le flux. L’autoroute ne lui fait pas peur même si la vitesse plafonne à 100 km/h, à cette vitesse le Citystar reste stable et résiste aux aspérités de la route grâce à ses suspensions diaboliquement efficaces même à deux (mon passager de la semaine accusait quand même 90 kg minimum sans compter son sac photo, n’est-ce pas Julien Motron). 

FICHE TECHNIQUE
Type monocylindre 4T, refroidissement par eau, simple ACT, 2 soupapes
Alésage x Course 52,4 x 57,8 mm
Cylindrée 124,8 cm3
Puissance 8,1 kW (11,0 ch) à 7400 tr/min
Couple 10,4 Nm à 6500 tr/min
Alimentation injection
Mise en route démarreur électrique
Transmission variateur, courroie
Suspension avant fourche hydraulique
Suspension arrière 2 amortisseurs réglables (5 positions)
Type de freinage Couplé
Frein avant disque, diamètre 240 mm
Frein arrière disque, diamètre 210 mm
Pneu avant 120/70 x 13
Pneu arrière 130/60 x 13
Poids 150 kg
Hauteur de selle 795 mm
Longueur 1985 mm
   
Essence 9 litres
Coloris Black Edition
Permis A1 (permis 125) ou B (permis auto) + formation 7h
Norme Euro4
Homologation L3e
Garantie 2 ans pièces et M.O, km illimité
   
Plus d’info sur  http://www.peugeotscooters.fr

Mes + 

  • Moteur 
  • confort
  • tableau de bord
  • Look

Mes – 

  • Rétroviseurs 
  • Béquille latérale

Le Citystar 125 Euro 4 PowerMotion ABS + SBC 3849 €

Laisser un commentaire

Top