Vous êtes ici
Accueil > ESSAIS > Peugeot 508 SW, break de classe

Peugeot 508 SW, break de classe

C’est au Portugal que nous sommes allé découvrir la version break de la Peugeot 508, un paysage à couper le souffle pour une auto à la ligne superbe qui fait tourner les têtes sur son passage. 

Tout d’abord il faut savoir que c’est cette carrosserie qui devrait réaliser la majorité des ventes de la 508. Les motorisations sont celles de la berline, 5 moteurs essence (Puretech 180 et 220 ch) et diesel (BlueHdi 130, 160 et 180 ch), à cela viendra s’ajouter au second trimestre 2019 une version essence Hybride Plug-In capable de parcourir 50 km (en cycle WLTP) en 100 % électrique.

Nous avons testé l’ensemble des motorisations, mais la version BlueHDI 130 qui devrait rencontrer un franc succès à retenu mon attention. Puretech 180 et 225 offrent un réel plaisir de conduite et des performances intéressantes qui méritent un essai longue durée que je vais bientôt programmer.

Revenons à la version 130 diesel ici couplée à l’excellente boite 8 vitesses automatique, un excellent combo qui apporte douceur et silence de fonctionnement. La boîte est réactive tandis que le moteur offre de bonnes reprises dès le bas régime, capable de dépassement sans souffrir. Le poids de l’ensemble (1430 KG) aide bien le moteur à s’en sortir avec les honneurs. 

 

 

Le châssis reste un modèle du genre, incisif, agile et confortable il invite au voyage et au plaisir. La direction est sans surprise, précise et très réactive. Un ensemble qui permet de proposer une voiture capable de rivaliser avec bien d’autres premium. 

En ce qui concerne l’équipement la gamme se compose de 4 niveaux de finitions. 

Tout commence avec la finition “Active” (à partir de 33 600 €) avec six airbags, la climatisation automatique, l’écran tactile 8 pouces, le démarrage mains-libres, la centralisation, les rétroviseurs rabattables électriquement et dégivrant, le radar de recul, les jantes 16 pouces et le Pack Safety, le frein de parking électrique avec aide au démarrage en pente, le régulateur/limiteur de vitesse, la sellerie tissu.

Le niveau “Allure” (à partir de 36 400 € ) offre des vitres arrière surteintées, de la sellerie tissu/simili-cuir, des sièges avant avec réglage lombaire, de quatre prises USB, de la fonction Mirror Screen, du système multimédia à écran tactile de 10 pouces avec GPS, des jantes 17 , du Pack Safety Plus et de la suspension pilotée (sur 1.6 180 ch uniquement) et du Park City 1.

Le niveau “GT Line” ( à partir de 41 300 €) vous propose en plus le pédalier en aluminium, les projecteurs full LED avec éclairage en virage et les jantes de 18 pouces.

Le top de la gamme “GT” (à partir de 47 300 €) propose une finition bois, du volant cuir, de la sellerie Alcantara/cuir, des sièges électriques, du hayon mains-libres, du système audio Focal, du pack Drive Assist Plus, des sièges massants et chauffants.

Quelques chiffres : 

Dimensions  
Longueur 4778 mm
Largeur 1859 mm
Hauteur 1420 mm
Volume de coffre mini 530 L
Volume de coffre maxi 1780 L

Le format break permet de charger sans soucis tout ce que vous pouvez avoir besoin de transporter dans votre vie quotidienne avec jusque 1780 litres tout en gardant un véhicule avec une ligne vraiment réussie. 

L’intérieur soignée est identique à celui de la berline, la qualité est là et l’équipement complet dès la première finition. 

Un break qui vient chasser sur les terres allemandes et offre une réelle alternative aux Audi A4 et BMW série 3. Confort, dynamisme et élégance que demander de plus ?  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top