Vous êtes ici
Accueil > ACTU > Nouvelle Peugeot 508, tout pour être championne

Nouvelle Peugeot 508, tout pour être championne

Après plusieurs mois d’attente me voici enfin devant la nouvelle Peugeot 508 qui signe le retour de la berline française. Dans un marché saturé de SUV le retour de la berline vient comme une bouffée d’air et la promesse d’autres modèles à venir dans le segment. Direction Monaco pour prendre en main cette nouvelle lionne.

 

Look

Dès les premiers tours de roues il est évident que la berline fait tourner les têtes et interpelle. Je vois encore ce jeune conducteur d’une précédente 508 stopper en plein rond-point la mâchoire grande ouverte à la vue de la 508.  Cette berline ne passe pas inaperçue et c’est mérité tant la ligne est audacieuse. Un arrière presque coupé et une assise bien franche, une face avant souligné par une signature lumineuse inédite et le logo 508 placé sur le capot avant comme un hommage à la 504. bref un look réussi, une berline qui sort du lot et se repère de loin. Un besoin de sortir du lot pour ne pas tomber dans l’oubli, pour vivre les nouvelles berlines se doivent d’êtres audacieuses !!! Qui se retourne encore sur une Audi A4 ou une BMW Série 3 ? 

Les feux arrières reprennent la signature griffe de la marque dans un magnifique bandeau, l’élégance est au rendez-vous.  

Au niveau des dimensions cette nouvelle Peugeot 508 fait 4750 mm de long pour 2079 mm de large et 1403 mm de haut. C’est 8 cm de moins que l’ancienne 508 en longueur et 6 cm de moins en hauteur également.

Sur la route

Malgré un essai limité qui permettait seulement de prendre contact avec l’auto j’ai tout de même constaté que comme d’habitude chez Peugeot on ne rigole pas avec le châssis. Encore une fois le travail sur le dynamisme de l’auto est excellent. Le roulis est inexistant et la tenue de route exceptionnelle. Pour tester au mieux la voiture c’est dans le Parc du Mercantour que nous sommes allé nous amuser. Des routes sinueuses à souhait, des cols assez roulants et un paysage à couper le souffle. 

Sur cette essai routier j’ai testé deux motorisations, THP 225 et HDI 180. Alors si vous vous préparer à me mettre en commentaire que les autos allemandes sont plus puissantes et blabla, gardez votre plume. Que faire de 400 ch dans un pays comme le nôtre où la vitesse est limité à 80 où 130 ? Ben rien, il est plus malin de proposer des voitures homogènes proposant de bonnes performances et un excellent confort pour vous permettre de voyager dans les meilleurs conditions. Amateurs de dragster je suis désolé mais la bataille est perdue et il est temps de profiter de ce que propose le marché automobile actuel.  

Le THP 225 que j’avais trouvé excellent sur la 308 est encore une fois très bon, couplé à la nouvelle boite automatique EAT8 il permet d’excellentes reprises sur les routes de l’arrière pays niçois tout en conservant un excellent confort. 

 

Le bloc diesel HDI 180 fait quand à lui le job sont broncher comme sur le reste de la gamme, on apprécie son couple disponible à tous moments et cerise sur le gâteau son bruit de diesel disgracieux est bien camouflé. 

Intérieur

Après un look séduisant voir plus, nous voici à l’intérieur, ici également le travail a été excellent. Équipée de la troisième version du Peugeot I-Cockpit la nouvelle 508 se pare d’un intérieur inspiré du concept Exalt. 

Volant méplat, dalle 12 pouces, vision tête haute, touches piano, écran 10 pouces, la 508 frappe fort. La qualité des matériaux fait encore un bon en avant et l’ambiance générale est très bonne, notamment en version GT. Un véritable cocon numérique.

L’accès aux places arrières peut se révéler compliqué pour les grands gabarit mais les passagers arrières sont très bien traités et l’ensemble invite au voyage. le coffre gagne en accessibilité grâce au hayon et offre 487 litres de chargement.

L’équipement est complet, entre système audio Focal, nombreuses aides à la conduite dont la vision nocturne.

 

Conclusion 

Conduire une telle nouveauté deux fois une heure c’est peu tant l’attente est grande. Peugeot monte clairement en gamme avec cette nouvelle 508, une ligne audacieuse et statutaire, un intérieur soigné, un équipement complet et un confort incroyable, la nouvelle 508 va bousculer le segment. Un essai plus long est déjà prévu pour mieux vous en parler en détail, et j’ai déjà hâte de la retrouver…

2 thoughts on “Nouvelle Peugeot 508, tout pour être championne

  1. On ne peut que louanger cette 508 dont la version break, lancée cet automne, satisfera ceux qui on besoin de plus d’espace. Cela dit, propriétaire d’un coupé BMW 330 c1 de 2002 soigneusement entretenu, je peux vous assurer que bien des connaisseurs se retournent sur son passage ! Bien amicalement.

Laisser un commentaire

Top