Vous êtes ici
Accueil > ESSAIS > Nouveau JEEP RENEGADE, le grimpeur évolue

Nouveau JEEP RENEGADE, le grimpeur évolue

En ce début d’année 2018, le Jeep Renegade évolue fortement en même temps que l’arrivée chez tous les distributeurs d’une nouvelle série limitée du SUV citadin de Jeep. L’occasion pour le blog de se glisser derrière le volant de ce SUV Compact. 

 

Au catalogue 2018 Jeep ne propose plus que 5 niveaux d’équipements (vs 10 au mois de septembre 2017) : Sport, Longitude,
Longitude Business, Limited et Trailhawk. Les versions Advanced Technologies des Limited et Trailhawk sont désormais disponibles sous forme de packs afin de laisser au client la possibilité de configurer son Renegade comme il le souhaite.
Nouvelle série limitée Aspen Edition : 300 exemplaires richement équipés  et développés sur les versions Longitude et disponible uniquement en traction avec les motorisations essence 1.6 Etorq 110 ch (BVM5) et Diesel 1.6 Mjt 95 et 120 ch (BVM6), le Renegade Aspen Edition se distingue par des jantes alliage 18 pouces exclusives, un sticker de capot noir, la calandre et les coques de rétroviseurs couleur Grey Satin et les vitres arrière surteintées.
L’équipement intérieur des versions Longitude se voit agrémenté de la climatisation automatique, du nouveau système UConnect avec l’écran 8,4 pouces, des sièges et volant chauffants, des capteurs de pluie et luminosité ainsi que du Pack Fonctionnalité qui comprend le rangement dans le siège passager, les rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement, l’ouverture et le démarrage sans clé, le seuil de chargement du coffre modulable et la prise 230 V.
Trois couleurs sont disponibles au choix : Gris Granite, Blanc Alpin et Rouge Colorado. Le tarif de cette série limitée exclusive débute à 22 900 €.

La poignée d’ouverture du hayon fait son apparition sur la carrosserie, c’est beaucoup plus pratique et intuitif pour ouvrir les bras chargés.

 

 

La prise USB cachée dans l’accoudoir central a été déplacée à l’arrière de la console afin d’être utilisable par les passagers arrière. 

Le Select Terrain des version à quatre roues motrices change de place pour une meilleure lisibilité de la position sélectionnée. Toujours situé devant le levier de vitesses, il passe de la position verticale à la position horizontale, ce qui permet au conducteur de mieux voir le mode choisi (Auto, Snow, Sand, Mud).

Les véhicules de la gamme Jeep offrent une multitude de détails qui rappellent l’ADN de la marque comme ce message sous le bouton start/stop. 

Le Renegade reçoit, en série dès les versions Longitude Business, un nouvel écran tactile de 8,4 pouces Le système intègre les dispositifs  Apple Carplay et Android Auto qui permettent d’afficher l’écran du téléphone portable et se servir des différentes applications sans avoir à manipuler l’appareil. Un système que l’on retrouve sur l’ensemble des véhicules de la catégorie.

Cette aumônière fait également son apparition sur la gamme 2018, il permet au passager de ranger câbles et autres accessoires. 

De nombreux rangements sont disponibles, notamment grâce aux repositionnement du sélecteur de mode de conduite. La touche de couleur donne une ambiance et un look très agréable à l’ensemble, et le rappel de couleur dans la surpiqûre des sièges vient enfoncer le clou.   

 

Cette version légèrement rehaussée m’a permis de tester la capacités de franchissement du Renegade, j’avais oublié que c’est avant tout un véhicule de la marque Jeep chez qui le tout-terrain est une religion. Pour ce faire c’est sur la piste d’essai du groupe FCA à Balocco que je me suis rendu. C’est ici que le groupe test et développe ses véhicules. On y trouve un anneau de vitesse et de multiples autres pistes d’essai mais également un circuit tout-terrain idéal pour tester notre Renegade du jour.  Balocco est l’équivalent du C.E.R.A.M français. 

La météo hivernale ayant rendu certaines partie de la piste assez impraticable nous avons eu la chance de pouvoir tester les différents modes boue, sable et auto. Quelque soit l’adhérence,  le Renegade se joue de toutes les situations, capable de monter une pente que j’ai été incapable de monter à pied, le Renegade franchit tout ce qu’il trouve sur son chemin sans jamais faire monter le moteur dans les tours. Toutes manœuvres de franchissement se fait avec une facilité que je n’avais pas imaginé. Combien de propriétaires de Renegade soupçonnent ce que leur véhicules est capable de faire ? Le Renegade permet de se sortir de toutes situations sans aucun stress, de quoi désormais voir ce sympathique citadin en champion de trail. Sur route pas de surprise, que ce soit avec le moteur diesel 120 en boite auto ou essence en boite manuel, le Renegade se prête à toutes les utilisations, j’ai une préférence pour le moteur essence plus discret dans l’habitacle mais je dois avouer que le diesel 120 aidé de l’excellente boite auto 6 vitesses fait parfaitement le job dans toutes les situations, en ville comme sur l’autoroute l’agrément est bien présent. Pour mieux vous parler de la star de la gamme je prévois d’emprunter l’un des modèles du parc presse Jeep pour un essai complet. 

 

 

 

10 thoughts on “Nouveau JEEP RENEGADE, le grimpeur évolue

  1. Bjr, pourquoi sur les véhicules livrés en mars la prise 230 V a disparu ???
    Que faire par rapport au service client du constructeur qui renvoie les clients vers les concessionnaires (style patate chaude)???

      1. Bjr Jack, petite précision: dans le décodage du code VIN de mon véhicule il est indiqué build date January 17, 2018. Et autre chose, il y a un bug sur le véhicule: retour aléatoire en Italien avec perte des paramètres configurés (style verrouillage auto des portes). Gênant! Ce bug n’est reconnu par le service client que depuis peu…
        Si tu as besoin d’autres infos, je répondrai.
        Bon W.E.
        @+

  2. pas de commentaire mais simplement savoir si tu as eu un retour de chez Jeep France à propos des infos envoyées (prise 230v et autre).
    @+

  3. Bonjour Jack,
    toujours pas de nouvelle de ton contact Jeep?
    C’est peut-être un “mauvais contact” ? Désolé!
    @+

      1. Bonjour Philippe,

        Voici les infos que j’ai eu :
        Les techniciens (en liaison avec Turin) travaillent sur ce problème (apparemment, c’est informatique puisque lié au nouveau UConnect). Une solution sera trouvée le plus rapidement possible.

        Lorsqu’elle aura été validée, les clients seront prévenus et ils devront aller faire “reflasher” en concession leur voiture. (il devrait y en avoir pour pas très longtemps).

        Concernant le retrait de la prise 230v mon contact ne sais pas non plus pourquoi la marque l’a supprimée, c’est le cas pour d’autres petits détails sur la voiture.
        Voilà, j’espère avoir répondu un peu à tes questions.

        Bonne journée et merci de ta participation.

Laisser un commentaire

Top