Vous êtes ici
Accueil > ACTU > LE PANZER IV ET LE SHERMAN à Rétromobile

LE PANZER IV ET LE SHERMAN à Rétromobile

 

LE MUSÉE DES BLINDÉS ET L’ASSOCIATION UNIVEM PRÉSENTENT LES DEUX CHARS LES PLUS EMBLÉMATIQUES DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE

Le Musée des Blindés de Saumur constitue l’une des plus importantes collections mondiales de véhicules blindés de la Première Guerre mondiale à nos jours. Cette institution représente non seulement un très important patrimoine technique mais elle remplit parfaitement sa mission de mémoire de la France au combat qui fait partie de notre histoire. A l’occasion de la 44ème édition de Rétromobile, le Musée des Blindés de Saumur fera son retour au Salon. En partenariat avec l’association Univem, ils mettront en avant deux modèles emblématiques de chars allemand et américain.

 

LE PANZER IV ET LE SHERMAN SE SONT AFFRONTÉS DANS DE NOMBREUX COMBATS

Le Panzer IV

Robustesse, fiabilité et performance caractérisent le Panzer IV. Engagé par l’armée allemande, ce char est considéré comme l’un des meilleurs engins blindés présents durant la seconde guerre mondiale. Sa silhouette basse et son canon de 75 mm en faisait une arme redoutable. Il pouvait détruire un autre blindé en perforant les 10 cm de blindage avec précision. Son poids de moins de 30 tonnes en faisait un char très mobile. De plus, il a pour particularité, un blindage double de la tourelle et des flancs. Le Panzer IV a survécu à la guerre ! 20 ans plus tard, il était encore au service de plusieurs armées.  Ce Panzer IV fut construit et livré à la fin de la seconde guerre mondiale. Il ne connut pas le baptême du feu et fut directement récupéré par l’armée Française ce qui a permis quelques années plus tard au Musée des Blindés de le récupérer dans un état de conservation exceptionnel. 

CARACTÉRISTIQUES DU PANZER IV
Poids en ordre de combat : 26 t
Equipage : 5 hommes
Longueur totale : 7 m
Largeur des chenilles : 66 cm
Vitesse max. sur route : 38 km/h
Vitesse max. en tous terrains : 20 km/h
Armement : 1 canon de 75 mm – 2 mitrailleuses MG 34
Consommation moyenne sur route : 412 l aux 100 km
Consommation moyenne tous terrains : 670 l aux 100 km
Autonomie : 320 km sur route, 89 km sur tous terrains

Le Sherman
C’est le char le plus célèbre de la seconde guerre mondiale. Etant utilisé par les armées alliées, il reste le
symbole de la victoire et de la libération. Ce char fut produit dans de nombreuses variantes y compris dans sa version amphibie. Dès 1942, il a participé à la majorité des combats. Issu d’une production de masse, le Sherman était simple et fonctionnel. Dans sa version Fire Fly, c’était un redoutable chasseur de tous types de blindés ennemis. Il est resté en service jusqu’aux années 70 dans de nombreux pays.

Ce char Sherman sorti des usines Chrysler « Departement Arsenal Tank », à Detroit dans l’état du Michigan en janvier 1943, porte le n°3018365. Il fut livré à l’armée Française en septembre 1943. Il a participé à de nombreux combats dont le débarquement en Provence en août 1944 et ne fut jamais plus touché. Une fois la guerre terminée, il resta en service actif jusqu’en 1965. Après leurs réformes, les chars sont généralement ferraillés ou utilisés comme cible pour tester de nouveaux projectiles. Par chance, ce Sherman fut stocké à la base de Bourges et offert à l’association UNIVEM en 1993. Faute d’avoir pu retrouver le nom de guerre de ce char, les membres de l’association décidèrent de le baptiser « Général Lafayette ». Surnommé « le héros des deux mondes », ce personnage historique de la fin du XVIIIème siècle fut fait grand officier français et citoyen d’honneur américain.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top