Vous êtes ici
Accueil > 2 roues > Ducati Multistrada 950, on the road again !!!!

Ducati Multistrada 950, on the road again !!!!

 

 

Après avoir testé la Multistrada 1260 Pikes Peak et ses 158 ch il me fallait revenir un peu sur terre et tester la version plus civilisé de l’italienne, la Multistrada 950.

Pour tester cette belle italienne j’ai pris la route de la Normandie et de ses plages du débarquement pour moi aussi débarquer en Multistrada ! En route pour la Cambe dans le Calvados avec un parcours mêlant autoroute A13, nationale N12 et petites routes de campagnes dont je préfère garder le secret jalousement.  

 

 

Cette moto disponible donc en 1200 cm3 ou 1260 pour la version Pikes Peak délivre ici 113 ch pour un couple de 9,8 mkg à 7 750 tr/min. Le bloc est issu de l’excellente Hypermotard, et équipe également la nouvelle SuperSport. Le freinage est aidé d’un ABS Bosch 9.1MP, paramétrable sur trois niveaux, et du contrôle de traction DCT à huit degrés d’intervention. La M950 est dispose également de quatre modes moteur personnalisables (Touring, Urban, Enduro et Sport). Niveau look rien ne change par rapport à la version 1200, ainsi la tête de fourche, la bulle réglable, les rétroviseurs, les feux et le réservoir sont des éléments repris sur la grande soeur ainsi que les étriers radiaux Brembo M4.32 à 4 pistons et les disques flottants de 320 mm. 

Sur la 950 cm3 la roue avant passe de 17 à 19 “
Le démarrage se fait en baissant le commodo rouge
amortisseur réglable
Les commandes permettent de naviguer dans le menu et les réglages aisément

Mais la Multistrad 950 a ses équipements inédits comme la fourche inversée Kayaba entièrement réglable, le combiné arrière Sachs, totalement ajustable. La roue avant passe en 19 pouces (contre 17 sur la 1200), tandis que l’arrière accueille un pneu plus étroit (170 contre 190). Sur mon modèle d’essai la moto était équipée de splendides jantes à rayons disponibles en option. L’échappement est elle également inédit et son dessin est réelle réussite. Le cadre treillis tubulaire est commun à la Multistrada 1200 mais le bras oscillant a lui été spécifiquement conçu pour la 950. Avec 227 kg tous pleins fait la 950 revendique avec tous ces changement une identité bien à elle et un comportement polyvalent. Un terme qui lui va à merveille tant la Strada se joue de toutes les situations.

Les jantes à rayons lui donne un look vraiment sympa

l’écran LCD monochrome donne toutes les informations nécessaires ainsi que les réglages

La selle qui culmine à 840 mm pourra poser un problème aux petits gabarits, avec mon 1,78 m je monte facilement non sans un joli lancé de jambe. une fois installé mes deux pieds touchent le sol, pas le pied entier mais plus que la pointe et c’est suffisant. Ducati propose des selles de hauteur 820 et 860 mm en option. 

A son guidon la position est excellente et invite au voyage sans crainte de douleurs. Effectivement les kilomètres s’enchaînent facilement.  La position est droite, les bras pas trop écartés et le corps bien protégé. 

Sur Autoroute la vitesse se cale facilement à 130 kmh, si besoin le tachymètre peut s’affoler pour doubler un usager un peu lent. La polyvalence se joue ici aussi, même si avec cette cylindrée la Mutistrada perd en sportivité elle reste capable de jouer. Une fois sur la nationale direction Dreux et ses longuuuuuues portions à 80 kmh. En 6 ième la Ducati est capable de respecter la nouvelle limitation de vitesse sans broncher et de doubler sans rechigner à la moindre sollicitation sans tomber un rapport. Le bicylindre est disponible à toutes plages d’utilisations. Ainsi installé on avale les kilomètres sur un filet de gaz et avec confort. Je conseille vivement d’ajouter le pack touring et les valises latérales de 56 litres afin de voyager sans sac à dos. 

A l’approche de Caen un bouchon se forme sur le périphérique, une rigolade pour la Multistrada qui grâce à sa hauteur, permet de se faufiler au dessus des rétroviseurs et voir très loin devant. Déjà plus de 250 kilomètres et pas de fatigue ressentie ni de douleurs. Je me suis juste arrêté faire le plein, j’étais partie avec la moitié du réservoir. Avec une conso moyenne de 5,6 litres l’italienne se montre également très économique et avec ses 20 litres de réservoir elle permet de faire de belles distances. 

Outre son moteur onctueux la partie cycle de la Ducati va vous régaler, le grand rayon de braquage permet de manœuvrer sans peine. Quand le rythme s’accélère la Strada se place avec précision où il faut et permet de prendre beaucoup d’angle avec facilité. 

Après toute cette route j’avais bien mérité une petite pause sur le port de Grandcamp-Maisy à deux pas du splendide marché aux poissons. 

Cette Ducati Multistrada 950 est donc la moto idéale pour voyager sur un deux-roues au look canon. Un bicylindre toujours disponible, une partie-cycle efficace, un équipement complet et un nom de légende, il n’en faut pas plus pour rouler heureux. 

A partir de 14 190 €

 Merci à Niko Laperuque pour les bons tuyaux et maman Jo pour l’accueil au Camping des Pommiers à La Cambe 14230.

2 thoughts on “Ducati Multistrada 950, on the road again !!!!

Laisser un commentaire

Top