You are here
Home > ACTU

Dakar 2018, c’est le Pérou !

Pour sa 40e édition, la 10e sur le continent sud-américain, le Dakar retrouve l’Océan Pacifique le Pérou et ses dunes, que les pilotes affronteront après avoir profité pendant quelques jours de la capitale Lima.

Au programme 14 étapes à travers trois pays, le Pérou, la Bolivie et l’Argentine du 6 au 20 janvier. A noter que 7 étapes sur les 14 seront 100 % dunes et hors-pistes.

SAMEDI 6 JANVIER • ÉTAPE 1 / LIMA – PISCO : 272 KM (SS : 31 KM)

DIMANCHE 7 JANVIER • ÉTAPE 2 / PISCO – PISCO : 278 KM (SS : 267 KM)

LUNDI 8 JANVIER • ÉTAPE 3 / PISCO – SAN JUAN DE MARCONA : 502 KM (SS : 295 KM) / MQ, 501 KM (SS : 295 KM)

MARDI 9 JANVIER • ÉTAPE 4 / SAN JUAN DE MARCONA – SAN JUAN DE MARCONA : 444 KM (SS : 330 KM)

MERCREDI 10 JANVIER • ÉTAPE 5 / SAN JUAN DE MARCONA – AREQUIPA : MQ, 770 KM (SS : 264 KM) / AC, 932 KM (SS : 267 KM)

JEUDI 11 JANVIER • ÉTAPE 6 / AREQUIPA – LA PAZ : 758 KM (SS : 313 KM)

VENDREDI 12 JANVIER • JOURNÉE DE REPOS À LA PAZ

SAMEDI 13 JANVIER • ÉTAPE 7 / LA PAZ – UYUNI : 726 KM (SS : 425 KM) / C, 669 KM (SS : 368 KM)

DIMANCHE 14 JANVIER • ÉTAPE 8 / UYUNI – TUPIZA : 584 KM (SS : 498 KM) / C, 558 KM (SS : 380 KM)

LUNDI 15 JANVIER • ETAPE 9 / TUPIZA – SALTA : 754 KM (SS : 242KM)

MARDI 16 JANVIER • ÉTAPE 10 / SALTA – BELÉN : 795 KM (SS : 372km)

MERCREDI 17 JANVIER • ÉTAPE 11 / BELÉN – CHILECITO : MQ, 484 KM (SS : 280 KM) / AC, 746 KM (SS : 280 KM)

JEUDI 18 JANVIER • ÉTAPE 12 / CHILECITO – SAN JUAN : MQ, 722 KM (SS : 375 KM) / AC, 791 KM (SS : 522 KM)

VENDREDI 19 JANVIER • ÉTAPE 13 / SAN JUAN – CÓRDOBA : MQ, 904 KM (SS, 423 KM) / AC, 927 KM (SS : 368 KM)

SAMEDI 20 JANVIER • ÉTAPE 14 / CÓRDOBA-CÓRDOBA : 284 KM (SS : 119 KM)

 

Au niveau des engagés, ce sont près de 332 véhicules qui vont s’élancer sur les pistes du Dakar, cette année on retrouvera notamment André Villa-boas ancien coach de Chelsea en auto pour le coté people. La catégorie moto qui  cherche toujours un successeur à Cyril Despres ou Marc Coma verra une grosse armada autrichienne avec KTM, chez Yamaha, c’est une nouvelle génération qui s’affirme avec Adrian van Beveren, Franco Caimi et Xavier de Soultrait comme leaders, tandis que Honda compte sur Paulo Gonçalves, Joan Barreda, Kevin Benavides ou Ricky Brabec.

En auto on note le retour de Nani Roma en Mini, Peugeot pourra compter sur sa “dream team” avec Peterhansel, Loeb, Despres.

La catégorie des pilotes sans assistances rencontre un grand succès cette année puisque 28 courageux ont décidés de se lancer seul dans l’esprit des aventuriers du Dakar, une partie des pilotes de moto et de quad à choisit de se lancer dans la course sans avoir recours à une structure d’assistance, ils assurent eux-mêmes l’entretien de leur véhicule, nuits blanches en perspective comme l’on connu les pionniers du Dakar Auriol, Neveu…

 

Direction Le Havre

Pour le Blog Jérémy Limare s’est rendu au Havre pour l’embarquement des véhicules puisque la semaine dernière, les 23 et 24 Novembre 2017 se tenait les vérifications du Dakar 2018 au Havre. 

Jérémy nous raconte sa journée : 
 
C’est presque devenue un pèlerinage pour certains, c’est la seul fois que l’on peut approcher ces véhicules de courses venues de toute l’Europe avec quand même une majorité venant de l’Est. 
 Vous vous doutez bien qu’à cette période de l’année en Normandie le soleil est rarement au rendez-vous, la tradition ne change pas, éclaircies et pluies ce sont succedés pendant ces 2 jours.
 
Ces 2 journées servent à finir le stickage des véhicules avec les numéros de course et les quelques sponsors restant. Les mécanos en profitent pour installer les balises GPS et vérifier quelques points de sécurité et le plombage des boîtes etc..
Pour vous donnez une idée du travail, les camions du Team Kamaz sont restés pratiquement 4h sur place …
 
Malgré  le temps d’attente personnes ne se bouscule à la porte, comme un effet de ” crise financière ” touche les équipages avec moins de véhicules engagés ou des Teams absents. Auraient-ils choisis l’Africa Eco Race reprenant certains tracés du Paris-Dakar avec un coup d’engagement moindre ? La question est posée …
 
Mais il fallait être sur place si on voulait rencontrer l’une des vedettes de cette course , un certain Tim Coronel , frère jumeau de Tom Coronel … Tim nous a fait la surprise et le plaisir d’être parmi nous jeudi.
Autre rencontre mais plus personnelle cette fois-ci, j’ai pu discuter pendant de longues minutes avec la pilote Tchèque Olga Roučková ,championne d’Europe de quad cross. Un petit bout de femme très énergique et un peut folle aussi ! Pour sont premier Rallye Raid elle à choisis le Dakar, quand je vous dis qu’elle est folle !!! Je lui ai déjà dit mais je lui souhaite encore bonne chance,  je suivrais ses résultats de près ! 
 
 

Laisser un commentaire

Top