Vous êtes ici
Accueil > ESSAIS > Citroen SpaceTourer, invitation au voyage

Citroen SpaceTourer, invitation au voyage

 

C’est au tour du SpaceTourer de partir à travers l’Europe pour le blog, la camionnette devient van premium et invite au voyage. Le Citroën séduit rapidement avec son look dynamique et sa qualité de fabrication. Direction Cologne et le salon Retroclassics par les petites routes et retour via l’autoroute. 

 

 Ce combispace est disponible en trois longueurs (4,6 m, 4,95 m et 5,3 mètres) avec un volume de chargement allant de 1500 à 4900 litres selon la configuration. 

 

 

 

A bord, la perception haut de gamme n’est pas encore au niveau des allemands VW et Mercedes, même si c’est VW qui est clairement visé, mais on sent bien les progrès effectués malgré certains plastiques qui rappellent les origines utilitaires du Citroën. Armé d’une modularité exceptionnelle le SpaceTourer est extrêmement accueillant notamment grâce à ses deux portes coulissantes à ouverture électrique. Les sièges bougent dans tous les sens et il est possible de configurer selon son besoin. L’accès par les fameuses portes coulissantes électriques rend l’accès tellement plus facile et agréable, selon la version l’ouverture peut se faire “main-libre” en passant le pied sous la porte. Mais vous pouvez également utiliser le bouton sur la télécommande, sur le tableau de bord ou sur le montant de portière.

 

On trouve dans le SpaceTourer de nombreux branchements, comme la prise 220 v derrière le siège passager, idéal pour son PC, un régal lorsque l’on a beaucoup d’appareils à brancher. 

 

 

Les vitres fumées de notre modèle, permettent également de travailler en toute discrétion ou de voyager à l’abri du soleil et des regards.

 

Le véhicule est équipé d’une molette qui permet de gérer la boite de vitesse avec facilité et grande rapidité, pour de nombreux constructeurs cela parait peut-être idiot mais on gagne un temps fou lors des manœuvres avec une commande précise et simple.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au volant

Le SpaceTourer se conduit comme une berline hormis la position plus haute, la boite EAT6 alliée au moteur HDI 180 fait des merveilles, royale sur l’autoroute (en Allemagne j’ai réussi à rouler à…), habile et volontaire sur les petites routes le Citroën semble prêt à tout encaisser. Je me suis même surpris à jouer avec la boite en position manuelle avec les palettes au volant. Ne prenant pas trop de roulis il peut rouler à un rythme soutenu si besoin. 

 

Un gabarit bien pratique dans les parkings

 

Avec sa direction souple en ville, le SpaceTourer se faufile dans les petites rues en faisant oublier son gabarit, le stationnement se fait facilement grâce aux capteurs ou à la caméra selon la version.

Un changement d’adhérence ? pas de soucis !

 

Après quasiment 1200 kms le constat est simple, un engin polyvalent, bureau mobile, camping-car, transport de VIP, véhicule familiale, un gabarit facile à manier qui invite à partir en voyage. J’ai une idée de roadtrip qui me trotte dans la tête depuis un moment et j’avoue que j’ai bien envie de soumettre le projet à la firme au chevron pour vous présenter une expérience unique et vous faire découvrir de beaux pays pas si lointains. Alors pourquoi ne partir avec le SpaceTourer Rip-Curl,la version camper du véhicule. 

 

 

 

Laisser un commentaire

Top