Vous êtes ici
Accueil > ESSAIS > Citroën Berlingo et Peugeot Rifter, le ludospace contre-attaque

Citroën Berlingo et Peugeot Rifter, le ludospace contre-attaque

le ludospace revient en force, une autre façon de mettre toute sa famille en voiture et de bénéficier de nombreuses solutions de modularité.

En ce mois de juin 2018 le groupe PSA dévoilait ses nouveaux ludospaces Rifter pour Peugeot et Berlingo pour Citroën. Tandis que Opel la dernière marque du groupe dévoilait sa version nommée Combo Life. le nom Partner sera utilisé pour la gamme utilitaire de la marque au lion. 

Les trois véhicules partagent la même plateforme mais sont censés proposer un comportement propre à chaque marque.

Pour découvrir le nouveau Citroën Berlingo je me suis donc rendu à Rambouillet pour découvrir le premier des trois véhicules. Ensuite c’est à Monaco que j’ai découvert le Peugeot Rifter. Une belle manière de tester l’ensemble des motorisations proposés et ces nouveaux ludospaces, rois du segment depuis leur sortie en 1996.

Look 

Au premier abord la différence par rapport aux anciennes versions saute au yeux, le look utilitaire est abandonné et l’ensemble devient plus agréable à l’œil. Chaque marque apporte sa signature à l’avant, Citroën reprend les codes des nouveaux véhicules de la marque avec la double ceinture lumineuse.

 

 

Moteur

Berlingo propose les mêmes motorisations que son cousin de chez Peugeot, le Rifter. En essence, on retrouve le 1.2 PureTech de 110 ch (essayé et approuvé), associé à une boîte manuelle à 6 rapports. En diesel, c’est le 1.5 BlueHDi qui équipe toutes les versions. Il est proposé en version de 100 ch et 130 ch comme le Rifter, une version de 75 ch vient également compléter l’offre, un moteur assez étonnant qui sera surtout vendu en utilitaire, le groupe visant la clientèle de livreurs urbain.

Le BlueHDi 130 est le seul de la gamme à pouvoir profiter d’une EAT (automatique) à 8 rapports. Un moteur et une transmission qui permettent dès les premiers mètres de mesurer l’écart par rapport aux anciennes versions. A bord l’ensemble est confortable, sans bruit et le roulis est maîtrisé. Mention spéciale à la molette centrale de sélection des rapports que je trouve pratique à utiliser. Ce combo mécanique est très agréable (bluffant pour un diesel en agrément) avec 130 ch et 300 Nm, les reprises sont franches sans affoler la consommation qui tourne autour de 6 litres. J’ai testé le Berlingo sur routes de campagne et Rifter en zone urbaine. Le 110 ch du 1.2 Puretech fait également des merveilles dans le Ludospace couplé à l’excellente boite manuelle 6 vitesses. 

Chez Citroën le Airbump vient souligner la caisse et donner l’identité de la marque

Finitions

La gamme Peugeot comprend trois niveaux de finition : Active, Allure et GT Line pour un tarif qui commence à 23 150 € soit 2000 € de plus que Berlingo qui propose un tarif à 21 150 € pour le 110 ch Puretech. Un positionnement légèrement plus haut de gamme pour Peugeot qui devrait proposer d’autres moteurs à l’avenir et une version 4X4 Dangel. 

Pour sa part Citroën propose le Berlingo en finition Live, Feel, Shine et XTR.

L’équipement de base comprend comprend  l’allumage automatique des feux de croisement, banquette arrière escamotable 2/3 1/3, climatisation, pack Safety (Active Safety Brake, alerte de franchissement de ligne, reconnaissance des panneaux de vitesse, etc), régulateur et limiteur de vitesse, rétroviseurs électriques et chauffants et système audio avec six haut-parleurs. Au chapitre des options on trouve par exemple la troisième rangée de sièges (2) pour 700 €. Il faut noter également que les deux véhicules sont également disponibles en version XL +40 cm.

Ici sur le Berlingo on retrouve les compteurs de la C3

Intérieur

A l’intérieur la qualité des matériaux et le design nous font aussitôt oublier que l’on se trouve dans un utilitaire. Le dessin de la planche de bord est une réussite et le côté fonctionnelle de l’ensemble se fond à merveille. De nombreux rangements viennent ici et là vous simplifier la vie, chaque chose à sa place et 185 litres de rangement sont à votre disposition. L’écran centrale légèrement tourné vers le conducteur tombe parfaitement sous la main et propose les traditionnelles fonctions des véhicules du groupe. Les commandes de la clim se situent juste en dessous.

Les sièges sont escamotables en un clin d’oeil (pratique pour les mamans chargées), la lunette arrière s’ouvre indépendamment du hayon et les vitres arrières sont (enfin) ouvrables électriquement !!

Les nombreuses capacités de chargement en longueur (jusque 3m) et largeur sauront satisfaire de nombreuses familles. L’airbag passager étant installé dans le pavillon on trouve également une double boite à gant, de quoi encore ranger de nombreuse choses. 

Conclusion

Ces nouveaux véhicules viennent bouleverser le segment en proposant des voitures dont l’origine utilitaire semble bien lointaine. Une alternative aux SUV avec des autos plus basses. Coté rangement rien à redire on touche la perfection avec de nombreuses solutions. La modularité, elle aussi est parfaite, chacun trouvera son usage avec cette nouvelle génération qui en plus se permet de proposer des intérieurs soignés et toutes les aides à la conduites actuelles. 

Laisser un commentaire

Top