Vous êtes ici
Accueil > AUTO > C5 AIRCROSS, confort et qualité

C5 AIRCROSS, confort et qualité

Le tout nouveau Citroën C5 Aircross arrive dans une catégorie des SUV compacts déjà bien fournie. Nous sommes allés au Maroc, à Marrakech, pour l’essayer et voir si le nouveau vaisseau amiral de la marque pouvait se démarquer dans le segment. Direction le sable, les pistes et la montagne du Maroc.

Coté dimension le C5 Aircross mesure 4,50 m de long, soit 55 mm de plus que 3008 mais respectivement 7 et 14 cm plus court que 5008 et DS7.

Niveau design, le C5 Aircross épouse les codes de la marque tout en gardant son identité, on retrouve sur la face avant les phares sur deux niveaux, ici séparés horizontalement par une barrette couleur carrosserie, les projecteurs de la partie inférieure se plaçant dans le prolongement de la calandre. Le bas de caisse intègre deux petits airbumps, dont l’un est personnalisable. Enfin, l’originalité de la poupe réside avant tout dans les quatre modules lumineux des feux.

A bord la planche de bord aux lignes horizontales surplombe une large console centrale donnant un aspect assez cossu à l’ensemble. c’est élégant et épurée, les matériaux sont de qualité. Au milieu de la planche trône un écran de 8 pouces de série ainsi qu’une instrumentation numérique de 12,3 pouces dès la finition de milieu de gamme. Côté pratique avec les trois sièges indépendants à l’arrière pouvent être escamotés voir même coulisser sur 150 mm, c’est pratique. Selon l’avancé de la banquette le coffre propose de 720 litres à 580 litres pour les bagages.

 Côté équipements, c’est le plein d’aides à la conduite avec par exemple la surveillance des angles morts, la reconnaissance des panneaux, la caméra 360°, l’assistant de stationnement ou encore le maintien actif dans la voie et le régulateur de vitesse adaptatif … Niveau connectivité tout y est avec la fonction Mirror Screen fonctionnant avec Android Auto, Apple CarPlay,  MirrorLink, recharge induction et ConnectedCAM.

Niveau motorisations quatre moteurs sont disponibles  : deux essences Puretech, le 3 cylindres 1.2 développant 131 ch et 230 Nm et le 4 cylindres 1.6 de 181 ch et 250 Nm (essayé lors du test), et deux diesel BlueHDI, le 1.5 de 131 ch et 300 Nm et le 2.0 de 178 ch et 400 Nm (second moteur testé). La première est seulement disponible avec une boîte de vitesses mécanique à six rapports, la seconde et la dernière reçoivent de série une automatique à huit rapports EAT8 et seule la motorisation BlueHDI 131 propose les deux transmissions. 

le C5 Aircross bénéficie de série des suspensions avec butées hydrauliques progressives déjà vue sur C4, au Maroc avec un terrain très accidenté elles se sont chargés de nous transporter avec un confort bluffant. L’ensemble est dynamique et précis, peut-être un poil moins que ses cousins de Sochaux mais il invite au voyage et ne rechigne pas à sortir des chemins battus, à l’aise sur le sable, dans la boue, ou sur le bitume.

 Côté équipements C5 Aircross propose quatre niveaux de finition, le premier,  Start, comprend climatisation manuelle, allumage automatique des phares, écran tactile 8 pouces, quatre vitres électriques, freinage d’urgence automatique, aide au maintien dans la voie, lecture des panneaux de signalisation, régulateur de vitesse, rétroviseurs électriques et dégivrants, volant réglable en hauteur et profondeur.

La finition Live propose en plus aide au stationnement arrière, climatisation automatique bizone, jantes alliage 17 pouces et antibrouillards. 

La finition Feel ajoute  l’aide au stationnement avant, caméra de recul, navigation, instrumentation numérique avec écran 12,3 pouces, jantes 18 pouces, surveillance des angles morts, recharge téléphone par induction, sièges Advanced Confort ainsi que vitres arrière et lunette surteintées.

Le haut de gamme Shine,  phares full LED, hayon mains libres, alerte attention du conducteur, régulateur de vitesse adaptatif, aide à la conduite sur autoroute avec la boite EAT8 et sièges avant chauffants. Il s’agit de la finition de notre essai.

Grip contrôle, bien utile lors de notre essai est proposé en option.

Un SUV de plus sur marché mais avec les arguments pour se différencier, un look à la fois fun et statutaire, un équipement complet, et une très bonne qualité de fabrication. le confort véritable tradition maison est remarquable.  

 

 A partir de 24 700 € avec le 1.2 PureTech de 131 ch.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Top