Vous êtes ici
Accueil > AUTO > ASTON MARTIN CYGNET V8 430 CH, un V8 dans la boîte à gant !

ASTON MARTIN CYGNET V8 430 CH, un V8 dans la boîte à gant !

 

Coup de projecteur sur JFBA à propos d’un modèle particulier, puisque qu’il a l’habitude de rester dans l’ombre du fait de sa rareté. Je veux bien sûr parler de l’Aston Martin Cygnet – qui alimente le marché de niche. – et de sa version V8 430 CH. Et vous allez vite comprendre pourquoi cette voiture est aussi exceptionnelle que ça…

Mais avant de vous parler de la Cygnet V8 430 CH, petit flashback en arrière pour vous présenter le modèle de base très respectable… ou non !

1/ La Cygnet de base.

Attention car modèle d’exception peut rimer avec déception. C’est vrai que nous avons affaire à un modèle unique tant il est peu commun de voir une micro-citadine aussi luxueuse. Mais ce qui n’est pas acceptable, c’est que ce véhicule est une Toyota IQ rebadgée, impardonnable pour une marque premium, et qui peut fortement nuire à l’image de marque déjà écornée de cet échec.

Le point que je valide est qu’il s’agit d’une Aston Martin micro-citadine. C’est osé, c’est une bonne idée. La commercialisation débute dès 2011. C’est une voiture assemblée à la main par le constructeur britannique. Comme je l’ai précisé, la base est une Toyota IQ à la sauce anglaise. En effet, elle fut redessinée selon les canons de la marque de Gaydon – Angleterre (modification des calandre, phares et feux arrière LED). C’est le moteur le plus puissant de la Toyota IQ, développant 98 ch, qui fut retenu pour équiper l’anglaise. Dans une petite voiture de 988 kg, cela peut être intéressant mais je m’attendais à plus pour une Aston Martin !

Côté transmission, elle était disponible avec une boîte manuelle 6 rapports à 38 250 € (le double du prix d’une IQ) et une boîte à variation continue CVT pour un tarif de 39 705 €.

Cependant, l’équipement de série est honorable et les options de personnalisation de couleurs et matières sont quasi infinies.

4 000 exemplaires étaient prévus… 150 seront finalement construits en 2011 et 2013, date d’arrêt de la production. Son but était de permettre à Aston Martin de se conformer à la règle stricte des émissions de l’Union européenne mise en place en 2012.

Aston Martin ne voulant pas rester sur un échec, a décidé de préparer un Ovni de poche un peu particulier.

2/ Version bodybuildée de la Cygnet.

Mais à l’occasion du Festival de Goodwood 2018, un modèle unique et impressionnant est présenté puisque cette petite voiture de 1 375 kg est équipée d’une puissante motorisation V8 de 430 ch, un 4.7 litres atmosphérique de l’ancienne génération de Vantage. De quoi donner un sacré coup de pied aux fesses !

Il s’agit de la demande d’un client fortuné qui a voulu un modèle plus bodybuildé que la version classique, véhicule qui devient la citadine la plus puissante du monde. En effet, le chrono a de quoi affoler certaines GT puisque le 0 à 100 km/h est atteint en seulement 4.2 secondes, avec une vitesse maxi de 274 km/h !

Pour faire rentrer le gros V8 dans la minuscule Cygnet, les ingénieurs ont dû allonger la voiture de 72 cm (3.71 m désormais !) et élargir les voies avant et arrière. Ils ont également renforcé le freinage et supprimé la banquette arrière. Les deux passagers prennent place dans de véritables sièges Recaro avec harnais de sécurité. La planche de bord très épurée, est recouverte de carbone, tandis que les compteurs et certains éléments de la console centrale sont repris de l’Aston Martin Vantage.

3/ Aucun espoir de commercialisation !

On attend maintenant avec impatience que Renault installe un moteur de Formule 1 dans sa Twingo… Quoi qu’il en soit, la Cygnet V8 réhabilite le modèle désormais digne d’une Aston Martin. A souligner que Renault fut l’un des seuls à oser mettre un V6 dans une citadine (Clio V6 devenue collector).

Et là où ça fout la rage, c’est qu’il n’y a aucune chance que ce véhicule soit commercialisé car la Cygnet n’est plus commercialisée depuis 2013, reçoit un moteur aujourd’hui disparu du catalogue. Le client à qui cette bombinette d’exception sera réservé pourra donc se targuer d’avoir un modèle unique et envié.

Romain Orry ( à retrouver sur Fajet.net dans Pleins Phares)

Laisser un commentaire

Top