You are here
Home > ACTU

Le Mans Classic 2016 le 8/9/10 Juillet

 

CMA_14LMC_CMA_1424A__DM38391

Depuis 2002, Le Mans Classic est devenu le complément nécessaire des 24 Heures du Mans, leur prolongement. Et en quelque sorte le conservatoire de toutes les techniques nées et affûtées ici, année après année. Les pilotes qui se risquent au volant de gloires du passé se sont aperçus que la maîtrise de ces machines était à chaque fois une affaire bien différente. Le même sport, sans doute : de la vitesse, de l’adhérence, et la concurrence de ceux qu’il s’agit de doubler, puis de laisser derrière ! Mais des savoir-faire totalement différents à chaque fois, depuis les hautes sauterelles, déjà si rapides, des années vingt, jusqu’aux monstres de puissance des années soixante-dix. Que l’art de les piloter ne se perde pas, telle est la mission du Mans Classic. Une affaire sérieuse comme le plaisir !

LCA_14LMC_LC1_7093

Le plateau Group C Racing sera l’un des nouveaux temps forts de la 8ème édition du Mans Classic avec une course qui compte déjà 48 voitures engagées en lever de rideau de l’évènement. En piste de 1982 à 1993, ces prototypes ont écrit quelques-unes des belles pages de l’histoire.

parade-porsche

A l’occasion de la conférence de presse Le Mans Classic tenue au salon Rétromobile, Patrick Peter a annoncé l’ouverture du circuit dès le vendredi matin. L’exposition F.F.V.E intitulée « Les Transporteurs des écuries de course au Mans » constituera une autre première.

PSA_14LMC_SP1_2904

Grande nouveauté de l’édition 2016, le spectacle sur la piste débutera dès le vendredi matin. Avec des parades de clubs pour commencer. Puis le rythme s’accélérera. Avec l’entrée en action du plateau d’ouverture : le Group C Racing qui constituera une grande première à l’affiche du Mans Classic. Ensuite, les six autres plateaux se succèderont pour effectuer leurs séances d’essais qualificatifs, puis, plus tard, leurs essais libres nocturnes. Autre nouveauté, l’adoption en course des Slow Zones créées pour éviter les longues périodes de safety car et donner davantage de place au sport tout en assurant la sécurité des techniciens lors d’incidents de course (80 km/h maxi dans la zone neutralisée). Enfin, une course de support Jaguar regroupant les modèles XK, Type E, C & D, Mk I, Mk II et Mk VIII s’ajoutera au programme.

JPB_14LMC_JPB_9101

Accueillis au cœur de l’évènement, les clubs occuperont de nouveau une place de choix. Lors de la précédente édition, 8000 voitures représentant 160 clubs et 80 marques avaient effectué le déplacement. Nombre d’entre elles profitant de l’occasion offerte d’effectuer un tour de piste en une incroyable parade saluée par le public.

LCA_14LMC_LC1_6647

Parmi les autres temps forts du week-end, le très prestigieux Concours Le Mans Heritage Club qui réunit 24 châssis triés sur le volet, qui ont tous participé aux 24 Heures du Mans entre 1923 et aujourd’hui ; l’exposition F.F.V.E intitulée « Les Transporteurs des écuries de course au Mans » qui constituera une première ; la Vente aux enchères Artcurial Motorcars avec plus d’une centaine de voitures d’exception proposées et Little Big Mans avec une centaine de bolides miniature conduits par des pilotes en herbe, âgés de 7 à 12 ans, lâchés pour une boucle du circuit Bugatti après un départ « Le Mans ». Sans oublier les très nombreux exposants et moult animations qui plongeront le paddock dans une autre époque.

Crédits photos Le Mans Classic

Laisser un commentaire

Top