You are here
Home > 2 roues

Test : Le Cityscoot, le scooter électrique en libre service.

Après Autolib c’est au tour de Cityscoot d’être décortiqué sur le blog !

Rien de mieux qu’un deux roues pour circuler les cheveux au vent (sous le casque évidemment) dans les rues de Paris, un dimanche matin de printemps alors que le soleil brille. Donc après avoir observé ce nouveau phénomène de mobilité depuis quelques mois, j’ai décidé de passer à l’action et d’ouvrir un compte Cityscoot. Mais vous allez me dire : C’est quoi Cityscoot ? Minute papillon j’y viens de suite.  Donc CityScoot c’est un service de location de scooter électrique ( électrique, ce mot qui résonne comme une douce mélodie aux oreilles de la Maire de Paris), l’avantage du service c’est que vous prenez et restituez votre scooter où bon vous semble tant que c’est sur une place autorisé et dans la zone définie par Cityscoot, en gros Paris, Neuilly et Levallois pour le moment. La location se fait en un éclair grâce à l’application smartphone et la restitution aussi vite mais ça je vais vous le détailler un peu plus bas. A retenir que pour le moment 1000 scooters sont en location  sur une plage horaire de 7h à minuit.

L’inscription

Elle se fait très rapidement sur le site ou l’application en renseignant les éléments nécessaires d’identités et de carte bleue et en scannant votre pièce d’identité. C’est rapide, simple et diablement efficace, certains pourraient en prendre de la graine. Un message vient ensuite vous prévenir que l’inscription sera définitive une fois les éléments vérifiés par l’équipe. Pour moi cela arrivera dès le lendemain matin, encore une fois rapide et efficace.

Combien cela coûte ? 

Pas d’abonnement ou d’engagement, tout se facture à la minute selon trois possibilités. Soit cela vous coûte 28 cts à la minute soit vous pouvez acheter des minutes.

Deux packs sont disponibles :

CityRider100 : 100 minutes pour 25€ TTC (soit 0,25 € TTC par minute)
CityRider500 : 500 minutes pour 100€ TTC (soit 0,20 € TTC par minute)

Vous pouvez acheter autant de packs que vous le souhaitez ! Vos minutes prépayées se cumulent et peuvent être utilisées sans limite de temps. A épuisement de celles-ci, le tarif CityMoover s’appliquera automatiquement.

Si vous comptez utiliser régulièrement le Cityscoot autant acheter des minutes, 8 cts d’écart deviennent rapidement 1.5 € et 15 €. 

 

Prendre un scooter

Pour louer un scoot’ il suffit de regarder sur l’appli qui localise les scooters disponibles autour de vous, une fois votre bolide (enfin mulet) repéré vous cliquez sur son icône et aussitôt l’appli vous envoi par sms un code pour prendre possession de la bête. Sur l’image du haut vous pouvez voir le fameux clavier qui déverrouille. Ensuite il suffit d’appuyer sur le bouton avec le casque dessiné afin de libérer le siège, lequel renferme le casque mis à votre disposition ainsi qu’une magnifique charlotte qui protégera votre brushing du manque d’hygiène de l’utilisateur précédent. Si vous avez un casque n’hésitez-pas à le prendre, même si celui fournit est très bien.  Dernière manip à faire avant de faire rugir votre fidèle canasson électrique, mettre interrupteur rouge à votre gauche sur on, comme sur votre bouilloire électrique ou votre grille-pain en fait. Sinon tout le reste est classique et ne diffère pas d’un scooter classique. Le nécessaire est là. 

 

Le commodo vert permet de passer en mode éco, au cas ou l’autonomie soit critique.

Le compteur de vitesse, pas d’inquiétude vous ne verrez pas les chiffres s’affoler. J’ai titillé les 47 kmh en descente dans le tunnel de la Tour Eiffel.

L’autonomie et également disponible sur l’appli lorsque vous choisissez votre engin.

La conduite

Une fois le scooter trouvé, et la vidéo de première prise en main étudiée avec le sérieux d’un étudiant en médecine la veille de sa première soirée bière/vodka/gin, il est temps de voir ce que cet engin a dans les tripes. Pour ce faire je choisi habilement de tester ma première expérience un dimanche matin assez tôt afin de ne pas prendre trop de risque avec la circulation parisienne. Mon premier scooter se trouve à deux pas du Citadium près du Printemps Haussman, ce matin là c’est le premier tour des élections présidentielles et le précédent utilisateur l’a garé à proximité d’un bureau de vote, pas de bol pour moi qui voulait faire la prise en main loin des regards, une mauvaise manœuvre et je pourrais devenir la risée du service de sécurité qui garde l’endroit. Du coup petite révision de la vidéo, tout est également expliqué sur la jupe de protection du scooter donc no stress. une fois installé, moteur en route, casque sur la tête (pas la charlotte, c’est vraiment trop ridicule), me voilà en route autour de l’Opéra pour prendre en main l’animal. Et là rien, enfin pas grand chose, le moteur électrique développe l’équivalent de 50 cm3 et vraiment je les cherche encore. Mes premiers tours de roues me font peur, la faible puissance de la bestiole ne permet pas de jongler dans la circulation, il faut beaucoup anticiper, apprendre l’humilité et accepter de se faire déposer par des ados pré pubères sur leurs Vespa 50 flambants neuves. Du coup certaines artères de notre capitale doivent s’appréhender avec prudence. Je dois vous avouer que cette sensation est due au fait que je suis motard et que deux jours auparavant j’étais au guidon de ma 750 cm3, du coup cela est venu fausser mon jugement. Après plusieurs utilisations le manque de puissance est toujours évident mais on s’y fait et du coup on apprécie de se faufiler dans la circulation. Le Cityscoot est idéal pour de petites courses dans votre arrondissement ou de petits trajets, sa facilité et sa rapidité d’utilisation sont redoutables, alors au  diable les chevaux puisque le principal avec Cityscoot c’est la mobilité, et pour le coup le contrat est rempli. 

Rendre son scooter

Pour rendre le scooter rien de plus simple, il suffit de ranger le casque, mettre l’interrupteur sur off, de tourner le guidon à gauche est d’appuyer sur fin. Une led verte indique la fin de la location est aussitôt un sms vous confirme la durée et le coût de votre location.

Plus d’info sur Cityscoot  ici.

Photos de moi avec mes petites mains et mon smartphone

Laisser un commentaire

Top