You are here
Home > AUTO

Rêve de gosse : Porsche 959, Star Trek à Stuttgart

Au début des années 80 le championnat du monde des rallyes occupe les gros titres du sport automobiles. Les principaux constructeurs automobiles s’affrontent avec des bolides aux puissances extraordinaires.La règlementation du groupe B impose que la voiture engagée dérive d’un modèle de série construit à au moins 200 exemplaires. Porsche, décide de construire une voiture de course très proche d’un modèle de série qui pourrait être facilement commercialisable. Mais la fin du groupe B suite à de nombreux accidents dramatiques sonnera la fin des projets en rallye.

La 959 servira de base pour le Dakar.

Pour des raisons commerciales logiques, la 959 doit rappeler la 911, on garde donc la coque en acier de la 911, en y ajoutant une cellule centrale de sécurité renforcée par de robustes longerons longitudinaux.
Porsche conserve le flat 6 en porte à faux arrière, ce qui limite les modifications de structure. Les composants de la carrosserie sont toutefois modifiés et bénéficient de l’expérience Porsche pour les matériaux composites; on utilise ainsi un toit et des ailes en résine armée de fibre de verre et de Kevlar. Les portes et le capot sont en aluminium. La chasse au poids est engagée.

La 959 se veut la vitrine de la technologie Porsche, la 959 est une GT capable de rivaliser avec la Ferrari Testarossa et la Lamborghini Countach. 450 ch et 317 km/h la guerre était déclarée.

Bref un rêve de gosse. 

Laisser un commentaire

Top