You are here
Home > ACTU

Nicolas Jamin, le frenchie qui gagne !

Nico Jamin,, vainqueur du championnat USF2000 2015 aux USA en battant le record de podium dans le team Cape Motorsports, pilote aux 12 heures du Paul Ricard en 2015, en endurance à la FARA Miami 500 en Audi R8 LMS et cet hiver Sur le Trophée Andros dans la course électrique ERDF Trophée sur Mazda. Le déjà grand pilote français qui réussi aux USA est à la porte de la célèbre Indycar. Habitué à courir devant plus de 100 000 personnes Nico adorable dans la vie se révèle intraitable au volant.

 

12540272_10153775625298614_1760171401_n

Nous allons suivre Nico pendant la saison 2016 et vous donnez toutes les infos sur son actualité, il a gentiment accepté de répondre à nos questions.

Comment êtes-vous venu à la compétition automobile ?

Contrairement à la plupart des pilotes de haut niveau de ma génération j’ai commencé le sport automobile « très tard », à l’age de 15 ans en karting (la plupart commencent vers 6 ans). Avant de me lancer dans le monde de la course, j’étais joueur de tennis de très bon niveau pour mon âge, mais des problèmes de genoux m’ont contraint à ralentir mes entraînements vers l’âge de 12 ans, et ralentir les compétitions, ce qui m’a rapidement mis hors des jeunes espoirs de ma tranche d’âge. Étant un grand compétiteur, j’ai voulu retrouver un sport dans lequel je pouvais me battre au plus haut niveau, et essayer de devenir professionnel. Mon père roulait en Clio Cup, pour le plaisir en tant que gentleman driver, et j’allais sur chacune de ses courses, j’adorais ça !! j’ai donc décidé de tenter ma chance en karting et voir si j’en avais les capacités. Dès les premiers tours de roue dans un karting de compétition à Anneville-Ambourville, j’ai compris que c’était ma vraie passion, et que c’est ce que je voulais faire !

12311156_10207934590660760_4113005589931631431_n

 A quel age avez-vous remporté votre première victoire ?

Cela m’a pris quelques années avant d’emporter ma première victoire, puisque j’avais beaucoup de chose à apprendre et rattraper le retard que j’avais concédé en commençant très tard. J’ai donc effectué une année de karting, une année de championnat de France de F4, puis championnat de formule Renault (j’ai obtenu des podiums dans chacune de ses 3 catégories, mais pas encore de victoire) ! J’ai finalement décroché ma première victoire en 2015 aux Etats-Unis, et c’était la première d’une longue série puisque j’ai gagné 11 courses cette année, et battu tous les records historiques du championnat…

 Pourquoi être allé aux USA ?

Nous nous sommes rapidement rendu compte que le « marché des pilotes » en Europe était extrêmement bouché, et que l’argent était la priorité, plus que le talent. Bien sûr le rêve de tout jeunes pilotes est d’accéder à la Formule 1, mais malheureusement il est de plus en plus difficile pour les jeunes pilotes d’entrer dans ce monde très fermé, puisqu’il y a de plus en plus de politique, et de problème financier… Il suffit de voir, les 4 derniers pilotes vainqueurs du championnat GP2 Series, qui est l’anti-chambre de la F1, n’ont pas eu de volant titulaire dans une écurie de Formule 1.

12004677_10207478083688371_4025775742920387595_n

C’est pourquoi j’ai décidé de tenter ma chance de l’autre côté de l’Atlantique, puisqu’il existe une vraie belle filière pour les jeunes pilotes (la road to indy), en partenariat avec Mazda, constitué de 4 catégories (USF2000 > PROMAZDA > INDYLIGHTS> INDYCAR). Chaque vainqueur de sa catégorie se voit recevoir une bourse pour accéder à la catégorie au-dessus. Je suis ravi d’avoir fait cette décision, et tout se passe à merveille pour moi là-bas ; je suis heureux, j’adore la vie américaine et j’ai gagné le championnat usf2000 cette année, donc j’ai reçu 381 000$ par Mazda, pour continuer ma carrière ! (sponsors)

3691_10208229830761578_3305984123771797974_n

 Quel est votre objectif ultime ?

Mon objectif ultime est clairement de devenir champion du VerizonIndycarSeries, et gagner les 500 miles d’Indianapolis ! Aucun français n’a gagné Indy500 depuis 100 ans (le dernier étant René Thomas en 1914).

J’ai encore beaucoup de chemin à faire avant d’arriver à cela, j’ai l’ambition de gagner chaque catégories de la filière Road to Indy, et l’objectif est d’arriver en Indycar d’ici 2018.

12583734_10153775367593614_562001071_n

Concernant la passion :

 Votre premier souvenir lié à l’automobile ?

Ma toute première fois dans un karting de loisir… Nous partions chaque année en camping dans les Landes, à Montalivet. J’étais très jeune mais je me rappelle que nous étions allés faire une session en karting de location sur un petit circuit, et j’avais roulé dans un baby-kart puisque j’étais tout petit !

 La voiture qui vous faisait rêver dans votre jeunesse?.

Je me rappelle que je rêvais de la Ferrari Enzo quand j’étais jeune. La première fois que j’avais vu cette auto, je trouvais qu’elle avait un look incroyable pour l’époque, et bien sûr c’était une Ferrari, donc ça fait rêver…

 Que représente pour vous l’automobile?

J’ai toujours été un grand passionné de l’automobile, et pas seulement de la course… C’est génial de voir l’évolution des voitures au cours des années, et les nouvelles technologies ! D’ailleurs c’est principalement le rôle de la course automobile, d’innover de nouvelles technologies sur des voitures de course, qui seront ensuite transmise au voitures de tous les jours (comme en ce moment avec l’hybride et l’électrique) ; et auparavant avec les technologies d’anti-patinage, ABS, boîte de vitesse séquentielle etc…

 Quels sont vos projets? ( achats, restaurations…).

Je n’ai pas vraiment de projet d’achat ou de restauration pour le moment, je suis encore très jeune, je n’ai que 20 ans et pour être honnête, je suis surtout focaliser sur ma carrière de pilote. Mais il est vrai que j’adore les voitures historiques, je trouve ça vraiment magnifique, et j’adorerais acheter ou restaurer des belles historiques quand j’aurais le temps. Ma voiture historique préféré, est sans aucun doute l’AC Cobra, c’est vraiment un rêve d’en posséder une un jour. Etant un bon français, je dois dire aussi que l’alpine renault est une voiture incroyable, et qu’en conduire une sur les routes américaines pourrait être quelque chose de très spécial !!

 Quel est la voiture de vos rêves?

Je l’ai déjà cité dans la question précédente, mais la voiture de mes rêves est une belle AC cobra originale. Dans les voitures récentes, ça serait probablement la nouvelle LaFerrari ; c’est une voiture absolument incroyable, un look archi sportif, et une technologie très proche d’une Formule 1, 963 chevaux, technologie KERS, DRS, et bien plus mais je ne vais pas faire la fiche technique, ce qui est sûr, c’est que ça doit être vraiment dingue à conduire… ! Il va falloir que je gagne beaucoup de courses et beaucoup d’argent avant pouvoir espérer me payer un de ces bijoux… !

Merci à Nico d’avoir répondu à mes question.

11954782_10207493067382954_7404033239202483051_n

Laisser un commentaire

Top