You are here
Home > AUTO

Michael Chrétien, footballeur professionnel et passionné d’auto

michael-chretien-2

L’automobile est un domaine vaste où chacun peu vivre sa passion à sa façon, il y a mille sortes de passionnés, et dans mon blog je veux mettre en lumière tous les amateurs de voitures. Je commence donc aujourd’hui une série de portraits de personnalités.

Pour ce premier portrait j’ai la chance de rencontrer un footballeur professionnel de L’AS Nancy Lorraine pour nous parler auto. C’est à la fin d’une séance d’entraînement que Michael Chrétien accepte de répondre à quelques questions sur l’automobile. L’interview se fait dans la salle de presse du club sous l’oeil amusé de Cédric Lieto de France Bleu qui anime  le Club Foot ASNL #cfasnl tous les Lundi de 18h30 à 19h. J’ai amené avec moi Catherine Créhange du blog Un dessin par jour qui va croquer l’échange.

20150820_123843

Michael est issu du centre de formation de l’ASNL il intègre l’effectif pro à le demande de Pablo Correa dès la saison 2002-2003 il enchaîne les bonnes performances et devient titulaire à 18 ans.

Il signe son premier contrat pro en 2004.

En 2006-2007 il est élu dans le onze type de la ligue.

En 2011 il part jouer en Turquie à Bursaspor où il jouera plus de 80 matchs.

Après un pige à Strasbourg de 6 mois et 15 matchs il revient dans le club de son cœur : l’ASNL.

En 2007 Michael sera sélectionné dans l’équipe du Maroc, il portera la tunique des Lions de l’Atlas plus de trente fois.

video12043_g

Michael a donc accepté de se plier à mes questions.

Quel est ton premier souvenir automobile ?

Mon premier souvenir, c’est la BX de mon père qu’il me laissait conduire sur ses genoux quand j’avais 7 ans.

34bdb4b9db97ed4287f1590c4ed4b6d0

Quel était la voiture de tes rêves quand tu étais enfant ? 

Quand j’étais ado j’aimais beaucoup les Ferrari, et celle qui me plaisait le plus c’était la 360 Modéna.

33e390f553cb6bbe9b24c53ba54e7046

Quel est la voiture que tu as acheté avec ton premier salaire ?

Avec mon premier salaire de stagiaire à 18 ans j’ai acheté une Clio phase 1, je me souviens l’avoir payé 1100 €.

Comment as-tu trouvé les voitures en Turquie ?

En fait en Turquie j’ai été surpris de voir autant de belles voitures, beaucoup de 4×4, de berlines, beaucoup de voitures neuves avec full Option. Par contre j’ai vu peu de Ferrari.

Comment était la vie à Bursa,  ?

C’était vraiment formidable, le service à la personne est vraiment important là-bas, à la station on vous met l’essence, on vous  lave la voiture, même au club il y avait quelqu’un qui lavait les voitures des joueurs. Les gens sont vraiment gentils en Turquie.

Y a t’il une sorte de concurrence dans un vestiaire au niveau de l’automobile ?

Il n’y a pas de concurrence mais on peut rapidement se faire chambrer si on roule en voiture un peu vieillissante ou autres.

Dans ta carrière quel est le joueur que tu as rencontré qui a la plus belle collection ?

Je n’ai jamais rencontré de joueur qui avait une collection mais j’ai eu des coéquipiers comme Youssouf Hadji ou Manuel Costa qui ont toujours eu quelques belles autos. En général on aime que nos voitures soit un peu préparées. A une époque il y avait un beau parking au centre et dès que l’un de nous achetait une nouvelle auto on sortait tous pour la voir. Il y avait plusieurs Bentley, des gros 4×4…

Est-ce que tu aurais été intéressé par le sport auto si le football n’avait pas marché ?

Non je suis déjà allé sur circuit mais c’est vraiment spécial et ce n’est pas un domaine dans lequel je me sentais capable de percer.

Est-ce que tu lis la presse automobile et les blogs ?

Avant j’achetais beaucoup de magazines, comme Annonces Auto, je regardais les nouveautés , maintenant je regarde sur internet. J’ai la possibilité de pouvoir découvrir les nouveautés par le biais de MS Motors à Cannes qui fait de la vente de voitures haut de gamme, donc je peux essayer facilement les modèles que je veux. Je suis assez régulièrement sur leur site internet.

Quelle est ta voiture actuelle ?

En ce moment je roule en Audi A1 TFSI cela fait quelques temps que je l’ai et cela me plait. J’ai eu une vingtaine de voitures, Audi, Mercedes. Je changeais régulièrement, avec parfois 2-3 voitures en même temps.

Quelle est la voiture de tes rêves ?

J’aime beaucoup de voitures en ce moment, mais celle qui sort du lot c’est la Lamborghini Aventador, même si je sais que ce n’est pas très confortable elle me plait beaucoup.

87c759a1dd4f06938d840571c8560032

Comment est-ce que tu juges l’effectif de Nancy cette saison ?

Pour le moment ça va très très bien, il y a de la qualité, avec des jeunes de talent, des anciens comme Youssouf et Benoit, cela fait que le groupe est homogène et que cela marche bien.

Quel est ton rôle dans le vestiaire ?

Je n’ai jamais été un meneur par la voix mais sur le terrain j’essaye d’apporter au maximum, avec l’expérience ça doit être notre rôle, à nous les anciens, d’encadrer les jeunes et de les aider. Et  Justement je vois que les jeunes commencent avec des belles voitures.

Comment vois-tu l’après football ? Tu as toujours ton restaurant ?

Oui j’ai encore mon restaurant, mais c’est pas trop mon domaine donc c’est mon associé qui gère. Pour la suite je pense rester dans le football, j’ai des idées mais cela reste vague. Je reste concentré sur ma carrière actuelle c’est le plus important.

20150820_121032

Je remercie Michael pour sa disponibilité et sa gentillesse et je tiens à remercier également Emmanuel Lafrogne le responsable média et internet de l’ASNL qui m’a aidé à réaliser cette rencontre en un temps record et dans les meilleures conditions.

 

Les liens utiles :

ASNL : en cliquant ici.

Un dessin par jour : ici.

MS Motors : ici.

France Bleu Sud Lorraine : ici.

Le restaurant de Michael, le 600 : ici.

2 thoughts on “Michael Chrétien, footballeur professionnel et passionné d’auto

Laisser un commentaire

Top