You are here
Home > AUTO

La Porsche 912, un quatre cylindre dans une 911.

9123333

 

J’ai la chance de vous parler aujourd’hui de la Porsche 912, à l’occasion de l’article sur le Karmann de Lionel il m’avoué avoir possédé une 912 pendant de nombreuses années et j’ai eu envie de me pencher sur ce modèle peu connu hormis des spécialistes mais qui mérite que l’on s’intéresse à lui. La preuve en est, la cote de cette voiture commence à atteindre des niveaux impressionnant faisant regretter à certains la vente de leurs voitures ( n’est-ce pas Lionel).

9122222

 

En 1964 la 911 ( 901 à l’époque mais le 0 étant déposé par Peugeot) remplace la 356, la différence de tarif entre les deux, à cause notamment de son moteur flat 6 fait craindre à la marque une baisse des ventes. La décision fut prise de trouver une solution afin de palier à cette équation commerciale. On décida donc de prendre la carrosserie de cette merveille de 911, son châssis fantastique et de l’équiper du moteur de la 356 sc. Ce flat 4 de 1.6l développait 90 cv .

A l’arrêt impossible de différencier 911 et 912, le niveau d’équipement est le même, il ne fallait surtout par faire une voiture low cost. Sans être un foudre de guerre cette voiture permettait de s’amuser et surtout de bénéficier du look de la grande sœur 911.

Lionel m’a parlé de sa voiture et voici son récit, comme vous pourrez le constater la douleur de la séparation est encore bien présente et je ne donne pas longtemps pour qu’il succombe à nouveau pour une Porsche.

912papier

 

L’histoire de mon ex 912 c’est un peu une histoire de hasard.

En 2010 j’avais mon premier Karmann Ghia, un modèle de 66 tout d’origine dans une belle patine que je destinais à devenir un exemplaire Old Speed, la tendance qui veut que ton auto soit exclusivement préparée avec des pièces d’époque, et j’avais dans un coin de mon bouclard un moteur de 912 refait à neuf que je comptais installer dans mon auto, grâce à la magie de l’inter-changabilité entre Porsche et VW.
Le projet traînant en longueur, il fallait faire tourner ce moulin, et me vint l’idée de trouver une 912 bien juteuse et sans moteur, sans succès toutefois!
Mais le mal était fait, et l’obsession bien ancrée, il me fallait une 912, le vilain canard, la mal aimée, la Porsche du pauvre…
Grâce aux connexions que m’apporte mon forum, je trouvais la perle rare chez un copain de Toulouse possédant un modèle de 66, et qui souhaitait s’en séparer. Empattement court, look identique à la toute première 911, l’occasion était trop belle, affaire fut rapidement faite.
Elle provenait tout droit de Californie où elle fut restaurée dans les 90’s, moteur préparé (100ch) pour courir en VHC (elle détenait un record à Laguna Seca notamment), châssis aux petit oignons, le tout étayé avec une tonne de documents, factures, photos, et historique écrit par celui qui lui avait redonné vie. Belle surprise, et des heures dingue à détailler chaque page.
Que te dire sur cette auto… elle était magique! Rivée au sol, un vrai rail mais qui sur demande était capable de t’offrir la plus belle des glissades, te donnant l’impression d’être plus fort que Ken Block ahah! C’est maintes fois répété, mais la 912 prends l’avantage sur la 911 à ce niveau, son petit moteur plus léger change toute la donne.
La boite 5 inversée, la rage du moteur préparé qui en remettait un coup à 4000, le grand volant en bois, la couleur rouge qui claquait, cette ligne dont je ne me lasserai jamais, put…. je l’ai aimée cette auto…
912
Qu’est-elle devenue? Erreur de « jeunesse ». Elle était saine mais pas parfaite, et j’ai donc voulu la mettre à nue, direction le sableur… qui me l’a massacrée, rendue complètement vrillée, les tôles tel un champ de guerre.
Devant l’ampleur des travaux, et après un long temps de réflexion, je l’ai revendue, la mort dans l’âme, à un passionné qui je l’espère aura plus de courage que moi.
Toutefois, ma peine fut vite oubliée puisque passées quelques semaines mon ami Denis m’appelait pour me proposer le Karmann Ghia que tu as déjà publié dans tes pages.
C’est bien connu, quand on tombe de cheval, il faut en remonter un sans attendre…
912arbre

Laisser un commentaire

Top