You are here
Home > SPORTS

GRAND PRIX DE MONACO par Julien

 

 

image3.img.640.medium

6eme manche

Pour Hamilton 44/44

Une grille de départ intéressante aujourd’hui avec la Redbull de Ricciardo devant les 2 Mercedes de Rosberg et d’Hamilton.

Malheureusement, c’est un départ lancé sous safety car seulement au bout du 8eme tour.

Ricciardo, en tête, ne perd pas de temps et creuse l’écart dès le départ, alors que la Renault de Palmer tape le rail en pleine ligne droite à cause d’une roue posée sur le passage piéton, Safety car virtuel jusqu’ au tour n°10.

76a53

Tour 11 : Rosberg, en difficulté, fait perdre du temps à Hamilton pendant que Ricciardo s’échappe. Raikkonen tape le rail à son tour et son aileron avant se coince sous ses roues, c’est l’abandon aussi.

Tour 13 : Ricciardo cravache et prends 8.46 seconde d’avance, en 13 tours c’est parfait.

Tour 16 : Mercedes demande à Rosberg de laisser passer Hamilton, 13 secondes le séparent maintenant de Ricciardo.

Tour 21 : Kvyat tente un dépassement musclé sur Magnussen mais ce n’était pas pour aujourd’hui, il sera pénalisé au prochain GP du Canada.

Tour 25 : Belle remontée de Verstappen qui est déjà 9eme alors qu’il partait dernier.

Tour 31 : Après une éclaircie, la piste commence à sécher et Hamilton rentre pour passer les pneus super tendres.

Tour 32 : Ricciardo suit le mouvement et rentre à son tour mais les pneus ne sont pas prêts, Hamilton rattrape sont retard et passe Ricciardo à la sortie. Grosse erreur de RedBull qui perd gros.

Tour 34 : Les fautes continuent, Magnussen tape.

Tour 35 : Ricciardo revient sur Hamilton. Verstappen tape le rail assez fort, s’en est terminé pour lui. Sortie du safety car, le nombre de voitures commence vraiment à diminuer.

Fin du safety car, Hamilton se loupe au freinage, Ricciardo tente sa chance mais Hamilton referme la porte.

Tour 50 : L’équipe Sauber demande à Nasr de laisser passer son coéquipier Ericsson mais celui-ci n’a pas l’air de vouloir obéir et c’est l’accrochage entre les 2 voitures.

Tour 60 : Rosberg tente un dépassement sur Alonso qui ne compte pas perdre sa 5eme place.

Le soleil tape et les chronos chutent, mais pas pour trop longtemps car au tour 62, les écrans radars indiquent de la pluie.

Tour 68 : Safety car virtuel à cause d’une bâche tombée sur la piste.

Tour 71 : la fin du GP est très proche, il reste 12 minutes et la pluie tombe.

Tour 78 : Lewis Hamilton arrive sous une pluie battante et passe la ligne d’arrivée, Ricciardo 2eme et une magnifique 3eme place pour Perez.

Hulkenberg, collé aux échappements de Rosberg dans le dernier tour, tente un dépassement dans la ligne droite et le double à une dizaine de mètres de la ligne.

4580d
(Gaillard/Reuters)

Les + : La Bagarre Hamilton / Ricciardo.

La 3eme place de Perez.

La 5eme place d’Alonso.

Le dépassement dans les 2-3 dernières secondes d’Hulkenberg sur Rosberg.

La météo.

2f406
(Mantey/L’Equipe)

Les- : Le départ lancé.

L’arrêt au stand de Ricciardo.

L’accrochage des Sauber.

Kvyat sur Magnussen.

La grosse perte de points au championnat pour Raikkonen qui perd 2 places.

5f5d3
(Gaillard/Reuters)

Mon avis : Gâcher la course de Ricciardo de cette façon, je ne comprends pas comment c’est encore possible.

Hamilton mérite sa 44eme victoire, une course parfaite et il récupère la 2eme place au championnat.

Le cas Sauber : Alors la, c’est du grand n’importe quoi, l’écurie n’as pas de budget et ils se bagarrent la malheureuse 15eme place, cassent 2 voitures et abandonne, un grand manque de maturité ou alors les pilotes payant ont le droit de faire ce qu’ils veulent.

 

(Gaillard/Reuters)
(Gaillard/Reuters)

Texte Julien Motron

Laisser un commentaire

Top