You are here
Home > SPORTS

Grand-Prix de Formule 1 d’Espagne : Le résumé de la course

 

Crédits Reuters
Crédits Reuters

GRAND PRIX D’Espagne

5eme manche

RedBull donne vraiment des ailes

Nous avons eu droit ce dimanche à un GP d’anthologie, après un départ parfait des deux Mercedes, Nico Rosberg prend l’aspiration tout de suite sur Lewis Hamilton, mais à la sortie du long virage n°3, le Britannique tente un dépassement un peu trop autoritaire par la droite, Rosberg lui referme la porte au freinage et envoi Hamilton en hors piste qui perd le contrôle et percute son coéquipier.

Sortie du safety car, les 2 voitures sont hors course et la guerre est déclarée.

La Red Bull de Ricciardo prend alors la tête, suivi de son coéquipier Verstappen, qui dispute son 1er GP au sein de cette écurie, la Torro Rosso de Sainz et les 2 Ferrari de Vettel et Raikkonen.

Sainz défend sa position face au 2 Ferrari mais avec beaucoup trop d’agressivité et sort Raikkonen en bout de ligne droite. Heureusement celui-ci reprend la piste sans problème.

Les premiers arrêts aux stands arrivent à partir du 9eme tour pendant qu’une cellule de crise se met en place chez Mercedes.

Tour 19 : La Haas de Romain Grosjean est à la porte des points.

Tour 22 : Moteurs en feu pour Hulkenberg qui range sa Force India sur le bas coté.

Tour 29 : Ricciardo toujours leader, rentre aux stands suivi par Vettel un peu plus tard.

Les 2 Haas se battent mais se touchent.

Tour 47 : Perte de puissance pour Alonso et fin de GP devant son public alors que les 2 voitures étaient dans les points.

Problème de stratégie pour Ricciardo et Vettel qui n’arrivent pas à revenir sur Verstapppen et Raikkonen.

Tour 59 : Grosse attaque un peu limite de Ricciardo sur Vettel mais ça ne passe pas.

Tour 61 : Abandon de Grosjean.

Plus que 5 tours et le jeune Verstappen résiste depuis longtemps à Raikkonen mais garde son calme, il gère sa course vraiment comme un pro.

Tour 63 : Ricciardo est bloqué par un retardataire ce qui libère un peu Vettel de ses attaques.

Avant dernier tour et crevaison arrière pour Ricciardo qui perd la possibilité de monter sur le podium alors que son nouveau coéquipier de 18 ans file vers la victoire, il devient le plus jeune pilote à remporter un grand prix.

LES + : Grand prix à frissons, spectacle, action et rebondissements

Verstappen impressionnant.

Raikkonen à l’attaque.

La chance de Vettel.

La 6eme place de Sainz malgré un petit moins

LES – : La colère qui redémarre chez Mercedes mais ça promet du spectacle pour le reste de la saison.

La casse d’Alonso et la crevaison de Ricciardo.

Les zigzags de Sainz et le jeu du « je te ferme la porte » inacceptable.

Mon avis : un grand prix magnifique, Mercedes à la faute mais la responsabilité pour moi revient au 2 pilotes (agressivité d’Hamilton et Rosberg complètement hors trajectoire).

Une bagarre RedBull/ Ferrari existante et une victoire historique.

f1-2015-gran-premio-espanya

Le classement du Championnat du Monde :

1. Nico Rosberg (GER) 100 pts
2. Kimi Räikkönen (FIN) 61
3. Lewis Hamilton (GBR) 57
4. Sebastian Vettel (GER) 48
5. Daniel Ricciardo (AUS) 48
6. Max Verstappen (NED) 38
7. Felipe Massa (BRA) 36
8. Valtteri Bottas (FIN) 29
9. Daniil Kvyat (RUS) 22
10. Romain Grosjean (FRA) 22
11. Carlos Sainz Jr (ESP) 12
12. Fernando Alonso (ESP) 8
13. Sergio Pérez (MEX) 8
14. Kevin Magnussen (DEN) 6
15. Nico Hülkenberg (GER) 6
16. Jenson Button (GBR) 3
17. Stoffel Vandoorne (BEL) 1

Par Julien Motron

Laisser un commentaire

Top