You are here
Home > SPORTS

GP D’Autriche de Formule , le résumé

 

 

AFP

GP D’Autriche

LA GUERRE EST (ENCORE) DECLAREE.

Après des qualifications non attendues, un grand prix très sympa s’annonce.

La Force India d’Hulkenberg en 2eme position et la Mclaren de Button (oui oui, une Mclaren) à la 3eme place.

Vettel et Rosberg étaient mieux placés mais un changement de boite de vitesse entraine une pénalité, leurs positions reculent sur la grille.

Sur ce circuit, un souci de taille se présente, des vibreurs trop raides qui détruisent les suspensions, nous avons eu droit à 4 casses pendant les qualifs.

Départ sans encombre, Raikkonen et Button passent Hulkenberg, et reprennent la 3 et 2eme place.

Rosberg est déjà en 4éme position, il prend 3 places.

Tour 3 : Verstappen s’impose sur Ricciardo, 6eme.

Tour 6 : Hulkenberg a déjà perdu 4 places.

Tour 7 : Raikkonen attaque et passe Button, 2eme.

Vettel et Ricciardo passent Hulkenberg.

Tour 8 : Button déjà en difficulté avec ses pneus, Rosberg dans son aileron arrière le double sans problème mais ses pneus ne sont pas en bon état non plus.

Tour 9 : Hulkenberg aux stands, problème sur la roue arrière gauche, il, perd encore du temps.

Tour 10 : Verstappen suit le rythme de Rosberg.

Tour 11 : Rosberg aux stands tente un coup de poker en prenant les tendres pour aller jusqu’au bout.

60 tours à faire avec, ça va être dur.

La Manor de Vehrlein est en 6eme position.

Tour 12 : Nasr et sa Sauber passe la Williams de Massa.

Tour 13 : Vehrlein annonce quelques gouttes de pluie.

Tour 16 : Perez attaque Sainz en bout de ligne droite mais comme à son habitude, des petits zigzags et referme la porte.

Tour 20 : Toujours pas d’arrêt pour Hamilton et Raikkonen.

Tour 22 : Hamilton rentre enfin aux stands mais perd un peu de temps pour une roue bloquée.

Tour 23 : Raikkonen ressort en 6eme position derrière Ricciardo.

Aucune différence de temps entre les super et ultra tendres.

Tour 26 : Magnussen sous enquête pour blocage sur Vehrlein.

Tour 27 : Le pneu arrière de Vettel explose en pleine ligne droite, crash + safety car.

Tour 31 : Fin de safety car

Tour 34 : Rosberg en 1er position enchaîne des tours très rapides en gommes usées.

Tour 36 : Pénalités pour Hulkenberg et Grosjean.

Tour 41 : Rosberg et Hamilton s’échangent les records du tour.

Tour 43 : Grosjean passe Nasr sur un magnifique freinage.

Tour 44 : Rosberg loupe son freinage, et Hamilton revient juste derrière.

Tour 46 : Une pièce verticale en carbone est cassée sur la voiture de Rosberg surement à cause des vibreurs.

Tour 58 : Raikkonen passe Ricciardo et récupère la 4eme place.

Tour 59 : Verstappen en 1er position tente d’aller jusqu’au bout mais ses pneus sont HS.

Tour 61 : Rosberg passe Verstappen et Hamilton reste derrière et perd un peu de temps.

Tour 64 : Hamilton est passé et Raikkonen revient sur Verstappen.

Tour 65 : Abandons de Massa et d’Alonso.

Tour 68 : Hamilton très proche de Rosberg.

Tour 71 (le dernier) : Hamilton se décale avec l’aide du DRS, Rosberg freine très tard, Hamilton sur l’extérieur, insiste mais Rosberg perd légèrement l’avant et percute Hamilton, aileron avant cassé pour Rosberg qui perd toutes ses chances pour la victoire.

Crash de Perez, plus de freins.

Victoire d’Hamilton, Verstappen et Raikkonen complètent le podium.

Les + : Un GP passionnant, beaucoup d’actions et de rebondissements.

Verstappen à la 2eme place.

L’attaque d’Hamilton.

La 7eme place de Grosjean.

La belle 10eme place pour la Manor de Vehrlein.

Les- : Le crash de Perez dans le dernier tour.

La 3eme place de Raikkonen, il lui manquait un tour.

La laideur des combinaisons Red Bull

Le freinage de Rosberg complètement loupé sur Hamilton.

L’explosion du pneu de Vettel.

Reuters

Mon avis : Un grand prix très intéressant, il n’y a pas eu de fautes de Guttierez pour une fois.

Pascal Vehrlein qui place sa Manor dans les points, je repense à notre regretté Jules Bianchi et son magnifique GP de Monaco.

Alors que dire de Mercedes, Rosberg à la faute, il a voulu sortir Hamilton mais à ce jeu, il a perdu (la guerre continue).

Le public siffle Hamilton, je pense qu’il devrait regarder les images une fois de plus.

Texte Julien Motron

Laisser un commentaire

Top