You are here
Home > AUTO

DeLorean DMC 12 et les 30 ans de Retour vers le futur


back to the

A l’occasion des 30 ans du film Retour vers le futur, c’est également le moment de parler d’un des personnages de la saga, la DeLorean DMC-12 qui finalement volera la vedette à Michael J.Fox et Chrsitopher Lloyd.  Robert Zemckis a choisit cette voiture en raison de la ressemblance avec une soucoupe volante et ainsi crédibiliser la scène dans laquelle la voiture rentre par accident dans une grange. Les habitants de la ferme confondent alors la Delorean avec une soucoupe et Marty avec un martien. A l’origine cela devait être un réfrigérateur qui devait envoyer Marty et Doc dans le futur mais la production avait peur que des enfants s’enferment dans les réfrigérateurs de leurs parents suite au film.

mc121

L’histoire de le DeLorean commence en Octobre 1975 avec la création de la compagnie DMC par John Delorean à Detroit. Cet homme d’affaires connait bien l’automobile puisqu’il a été vice-président de General Motors durant 1 ans.

Pour construire son usine John parcours le monde à la recherche de financement et c’est finalement en Irlande du Nord que va s’établir le projet. C’est une aubaine pour la région de Belfast où le chômage règne en masse.

52a7d91b26835d6180813f31412720b1

 

La construction de l’usine débute en octobre (oui encore octobre) 1978 et les six bâtiments, d’une superficie totale de 61 000 m², sont terminés en 16 mois. L’usine est située à la frontière entre deux communautés d’obédiences différentes, d’un côté catholiques, de l’autre protestants. Pour des raisons pratiques, l’usine a donc deux entrées différentes de chaque côté car les tensions entre les deux communautés sont grandes.

Le premier concept de la DMC-12 date de 1976, il est signé Williams T.Collins ancien de chez Pontiac. Pour la motorisation l’équipe avait choisi un moteur Citroën 4 cylindres mais finalement c’est le célèbre 6 cylindres PRV qui sera monté dans la voiture. Ce moteur à l’avantage d’être certifié pour les normes anti-pollution aux USA. Le mythe contient donc un peu de France sous son capot !.

A l’origine cette voiture devait représenter le summum de la sécurité, son nom devait d’ailleurs être DeLorean Safety Vehicle. La philosophie de la voiture était empreinte de sécurité et écologie, contrairement aux autres constructeurs qui ne pensaient que rentabilités et ventes .

mc123

Les premiers choix techniques mirent à mal les premières mises au point et les délais devenaient problématiques.  La voitures doit être quasiment revue intégralement.

Ce travail est confié à Colin Chapman le patron de Lotus, il remplace peu à peu les matériaux coûteux et peu fiables par des solutions techniques utilisées par sa firme.

Ainsi le chassis et la suspension proviennent de la Lotus Esprit (elle même star de cinéma dans James Bond).  Les portes papillon la carosserie en acier inoxydable sont conservées. La ligne futuriste est signée Giugiaro le père de nombreuse Alfa Roméo, de la C3 Pluriel, de la Fiat Dino et beaucoup d’autres.

mc122

La DMC-12 est en avance sur son temps grâce à des caractéristiques en avance sur leurs temps : matériaux durables, pare-chocs à absorption et châssis déformable, quatre freins à disque, injection, climatisation, rétroviseurs et vitres électriques, condamnation centralisée, jantes alliage, système audio. Ces équipements font de la DMC-12 une auto, fiable et actuelle. La tenue de route, le confort et la maniabilité sont encore d’actualités.

La production commence en 1981, les employés inexpérimentés produisent une voiture avec une qualité de fabrication qui laissa à désirer, à tel point que les premiers modèles doivent êtres ré-assemblés. Dès 1982 les soucis de qualité sont derrière et une garantie de 5 ans est proposée lors de l’achat, ce qui était inédit à l’époque et courant de nos jours.

L’aventure prend fin en 1983 suite à la faillite de la firme.

Depuis 1995 une autre société qui reprend le nom DMC permet de retrouver les pièces nécessaires et assemble de nouveaux exemplaires pour faire durer le mythe de cette voiture légendaire qui fait rêver des générations de fan de Retour vers le futur et de l’automobile.

Swayze

Patrick Swayze fut l’un des propriétaires de Delorean.

 

Pour revoir l’excellent clip de The Power of love c’est ici .

Laisser un commentaire

Top