You are here
Home > PORTRAITS

Deux baroudeuses yvelinoises à l’assaut du Rallye Roses des Andes

Encore une nouvelle plume sur le blog, nous accueillons François, journaliste indépendant qui a rencontré deux aventurières qui vont se lancer dans une belle histoire.

12003378_167254476942455_5394391066718975432_n

Se lancer dans une entreprise aventurière n’est pas donné à tout le monde et pourtant avec de la volonté et un soupçon d’aide tout est possible. C’est ainsi que Sophie Griette et Brigitte Damerval, deux Yvelinoises au grand cœur, se sont élancées vers l’Argentine pour disputer le Trophée Roses des Andes (du 13 au 21 avril), une compétition 100% féminine avec 63 équipes. Au moment de s’embarquer le 10 avril vers ce périple sud-américain, les deux femmes se sont remémorées ces derniers mois de bataille pour enregistrer leur participation.

« Fin janvier 2015, Sophie m’a envoyé un mail pour me proposer cette aventure. C’est une vraie marque de confiance de sa part. Je ne me sentais pas capable, mon mari m’a motivé. Je viens de fêter mes 59 ans, c’est le moment de faire quelque chose. Parfois je me regarde et je me dis que je suis dingue », explique Brigitte, avec toute l’émotion qui l’étreint. Sophie à l’origine de la structuration de ce duo a «vécu par procuration ce rallye», indique-t-elle. J’ai une amie qui a fait ce rallye et le rallye Aïcha des Gazelles au Maroc. J’avais besoin d’aventure. Je voulais le faire pour moi, ne pas avoir de regrets.» Les deux amies n’ont pas mis longtemps pour se jeter à l’eau et se diriger ainsi vers les pistes caillouteuses et escarpées.

Pour participer à ces agapes sur les routes argentines, les deux femmes devaient trouver 19 900 euros. Après plusieurs mois à traverser les Yvelines pour trouver des partenaires et des sponsors, Sophie et Brigitte ont récolté 23 000 euros. « Nous avons fait plusieurs métiers : communication, marketing, commercial, webmaster », plaisante Sophie. L’argent supplémentaire récolté servira à aider des associations dont Equino Therapia del Azul qui vient en aide aux enfants malades argentins à travers le contact des chevaux. Cette association sert de support à tous les équipages engagés. «L’aide aux enfants m’a motivée. Quand je peux aider je le fais », admet avec beaucoup de pudeur Brigitte, touchée elle-même par un handicap dans son entourage. Sophie explique pour sa part que «l’on s’intéresse à l’humain dans ce périple. On a envie d’échanger avec les gens.»

Complémentaires, les « mamans invincibles » vont se dépasser

Surnommées les « Mamans Invincibles », par le fils de Sophie, les deux femmes n’ont jamais participé à une telle aventure. Et donc pour se parfaire à la conduite, fin novembre elles ont été invitées par les organisateurs du rallye (Desertours) à découvrir et manipuler des 4×4 sur les routes sinueuses dans les Corbières (Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrennés) « C’est une très bonne impression sur ce week-end. On eu des liens avec les autres équipages. Cela nous a confortés dans l’idée de faire ce rallye », s’enthousiasme Sophie. Conscientes des difficultés d’une compétition en altitude avec des dénivelés importants, elles attendent que ce moment soit dédié au partage avec les autres équipages. Et pour se motiver, les Yvelinoises comptent sur leur complémentarité pour dépasser les difficultés et se relayer durant les épreuves. Toutes les participantes partent avec un capital de 1000 points au départ et doivent trouver très vite le rythme pour éviter les kilométrages superflus les pénalisant pour ainsi être parmi les meilleures concurrentes. « Je veux que nous finissions classées », insiste Sophie, ultra motivée par cette expérience. Avec le numéro 54, cet équipage hors du commun est prêt à affronter ces sept jours de courses avec un enthousiasme et une motivation énormes. Chaque soir, elles essaieront d’alimenter leur page facebook si les conditions permettent de mettre en avant leur parcours au quotidien. Et en France, les familles pousseront pour que les deux femmes se dépassent encore et plus et reviennent avec le sentiment d’avoir accompli quelque chose d’exceptionnel.

Vous pouvez suivre leur périple sur leur page facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100009737107429&fref=ts

11377228_110901399244430_5785130576045922431_n

Texte François Berland

Photos Sophie Griette et Brigitte Damerval

 

 

One thought on “Deux baroudeuses yvelinoises à l’assaut du Rallye Roses des Andes

Laisser un commentaire

Top